Deinove (Montpellier) : le projet de collaboration avec Sharon Laboratories n’aboutira pas

Par |
deinove-montpellier-809

Deinove (Montpellier, Euronext Growth Paris : ALDEI), société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, annonce que, dans le contexte de crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19, l’accord qui était en discussion depuis février avec le groupe israélien Sharon Laboratories ne pourra aboutir.

Le contexte actuel de crise sanitaire, économique et financière génère trop d’incertitudes pour engager un partenariat structurant de long terme autour d’une gamme complète d’ingrédients. Toutefois, la société montpelliéraine poursuit l’avancement de ses différents programmes avec ses partenaires actuels. Le versement de 200 000 dollars effectué par Sharon Laboratories au profit de la société montpelliéraine lors de la signature du MoU reste toutefois acquis à Deinove.

« Il est décevant de ne pas voir aboutir aujourd’hui cet accord avec Sharon Laboratories, sur lequel les deux sociétés ont beaucoup travaillé, mais ni eux ni nous ne sommes épargnés par ce changement brutal et dramatique d’environnement. Nous avons mis en place toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé et la sécurité de nos collaborateurs. Ainsi, nos équipes restent mobilisées afin de garantir les lancements de produits imminents, faire avancer nos projets et respecter nos engagements vis-à-vis de nos partenaires », a déclaré Charles Woler, PDG de Deinove.


Deinove, portrait express

Au sein du parc d’activités Euromédecine situé à Montpellier, l’entreprise emploie 60 collaborateurs, essentiellement des chercheurs, ingénieurs et techniciens, et a déposé plus de 350 demandes de brevets à l’international. La société est cotée sur Euronext Growth® depuis avril 2010. Spécialiste de l’innovation radicale, elle entend travaille autour de la résistance aux antibiotiques et de la transition vers un modèle de production durable pour les industries de la nutrition et de la cosmétique.

La société se développe dans deux domaines d’activité :

  • Antibiotiques, anti-infectieux de nouvelle génération : un premier candidat-antibiotique, DNV3837, est désormais en phase II. La société poursuit également l’exploration systématique de la biodiversité pour alimenter son portefeuille en nouveaux leads, s’appuyant notamment sur des partenariats avec BioMérieux et Naicons (programme Agir soutenu par Bpifrance).
  • Bioactifs, ingrédients actifs d’origine naturelle avec la cosmétique comme premier marché : Deinove commercialise déjà un premier actif innovant, un second en partenariat avec Greentech et prévoit de lancer de nouveaux actifs en 2020. Plusieurs autres actifs cosmétiques sont en développement, notamment avec Oléos (Hallstar Group) et Dow. Un programme en nutrition animale avec le groupe Avril est aussi en cours.

A lire aussi

Nos articles sur les entreprises de la santé


Suivez notre fil d’actualités locales « spécial COVID-19 » destiné aux entreprises héraultaises (et de la région Occitanie)

Un fil d’actualités HJE spécial « Coronavirus et entreprise » est accessible sur la page accueil du site heraultjuridique.com. Il recense toutes les informations ministérielles et des services de l’Etat au fur et à mesure de leurs publications et mises à jour. Accès au Dossier HJE Coronavirus et Entreprise.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité