Dialogue social dans l’entreprise : nouvelle réunion de l’Observatoire départemental d’analyse

Par |
direccte-herault-observatoire-dialogue-social-lerouge
L'observatoire d'analyse et d'appui au dialogue social et à la négociation de l'Hérault, a été mis en place le 8 février 2018.

L'Observatoire départemental d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation a abordé la question « pourquoi le dialogue social fonctionne dans votre entreprise ? », en réunion du 7 juin dernier.

L’Observatoire départemental d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation de l’Hérault a pour mission de favoriser et d’encourager le développement du dialogue social dans les entreprises de moins de 50 salariés. Il s’est fixé comme plan d’action prioritaire de favoriser la mise en place du CSE (Comité Social et Economique) dans les entreprises de moins de 50 salariés du département. Cette nouvelle institution représentative du personnel, créée par les ordonnances travail du 22 septembre 2017, représente une opportunité de relancer le dialogue social dans les entreprises en s’emparant des possibilités et des thèmes nouveaux ouverts à la négociation par ces mêmes textes. L’observatoire départemental entend ainsi assurer la promotion du dialogue social auprès des PME et du rôle positif et constructif que peuvent jouer en la matière les organisations syndicales.

Début juin, l’Observatoire départemental a été accueilli
pour sa deuxième réunion par la Mutuelle des Motards à Pérols. Cette réunion a été l’occasion d’un échange entre les membres de l’observatoire (représentant les organisations patronales, les organisations syndicales et la Direccte), le directeur des ressources humaines de l’entreprise, son équipe et les représentants des organisations syndicales signataires de plusieurs accords d’entreprise ; le dernier – en date du 16 mai 2018 – concernant les modalités de mise en place du Comité Economique et Social. L’Observatoire départemental a été installé dans l’Hérault le 8 février dernier (lire l’article HJE en ligne).

A la question posée  « pourquoi le dialogue social fonctionne dans votre entreprise ? », les réponses des différents acteurs ont mis en évidence l’écoute, le respect et la confiance, la qualité des interlocuteurs, une fonction ressources humaines légitime et reconnue, ainsi que des organisations syndicales responsables et partenaires. Dans ce cadre, le CSE mis en place va au-delà du minimum légal, et chacun a fait des concessions pour un CSE « à l’image de l’entreprise ». Dans l’Hérault comme dans la Région Occitanie, les organisations syndicales, lorsqu’elles sont présentes dans les entreprises, signent les accords qui y sont négociés dans 90% des cas.

L’Observatoire départemental est présidé par Jean-Yves Deleuze (représentant le MEDEF) ; sa vice-présidente est Sylviane Rouvreau (représentant l’UD CFTC).

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité