E-commerce : plus de 81 milliards d’euros dépensés sur le Net en 2017

Par |

Le secteur du e-commerce reste porteur. Depuis trois ans, son niveau de croissance est maintenu grâce à l’élargissement de la clientèle et à l’augmentation de la fréquence des achats, en particulier sur mobile. La tendance pour 2018 devrait s’inscrire dans la lignée de celle observée l’an dernier.

Le e-commerce poursuit sa forte croissance, selon le bilan 2017 publié par la Fevad, Fédération du e-commerce et de la vente à distance, en collaboration avec le cabinet d’audit KPMG. L’an passé, 1,2 milliard de transactions ont été réalisées via Internet, soit une hausse de 20,5 % par rapport à 2016. Parmi celles-ci, les ventes en ligne ont connu une progression de 14,3 % sur un an. En fin d’année, la croissance du chiffre d’affaires a été tirée par les ventes du Black Friday et, plus traditionnellement, de Noël (+ 17,5 % pour les seuls mois de novembre et décembre 2017, à 16,5 milliards d’euros).

En France, plus de 37 millions de consommateurs s’orientent désormais vers le e-commerce, dont 700 000 cyberacheteurs supplémentaires par rapport à 2016, selon les chiffres de Médiamétrie. Ils réalisent, en moyenne, une trentaine de commandes par an. Le montant moyen annuel d’une seule transaction est de 65,5 euros, soit une baisse de 5 % par rapport à l’année précédente. En dix ans, le panier moyen annuel est passé de 763 euros en 2007 à 2 184 euros l’an dernier. Mais la fréquence des achats a compensé cette diminution du panier moyen constatée depuis 2011. Elle a fortement augmenté : + 19 % en 2017. En 2016, les e-acheteurs effectuaient une moyenne de 28 transactions viaInternet, contre 33 en 2017, précise la Fevad.

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité