20 milliards d’euros pour le e-commerce au premier trimestre

Par |
e-commerce

Le e-commerce poursuit sa croissance. 20 milliards d’euros ont été dépensés en ligne par les Français ce premier trimestre, soit 14,6 % de plus que l’an dernier. Le drive, qui pèse 5 milliards d’euros, confirme aussi son succès, porté essentiellement par une clientèle familiale.

Encore des chiffres records pour le e-commerce Le 18 mai, à Paris, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), présentait le bilan du e-commerce pour le 1er trimestre 2017. Elle regroupe 600 entreprises et 800 sites Internet. Sur cette période, les Français ont dépensé 20 milliards d’euros en ligne. Soit 14,6 % de plus que l’année précédente à la même époque. Dans un contexte marqué par le repli global de la consommation des ménages, les sites Internet B to C affichent une croissance de 7 %. « Ils maintiennent un bon niveau de croissance, sur la même tendance qu’en 2016. On ne constate pas d’effet négatif des élections sur la consommation via Internet ». L’analyse est de Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Des secteurs en croissance Parmi les dépenses des ménages, en particulier, le tourisme a constitué une « très bonne surprise ». La croissance de 14 % des sites des voyagistes succède en effet à une année difficile. La surprise est d’autant meilleure que ce marché représente environ 45 % du e-commerce. Pour les sites du secteur B to B (dédiés aux professionnels) aussi, le trimestre a été fructueux. Le secteur a connu une croissance de 14 %. Elle est supérieure à celle de l’an dernier. « Le contexte est plus favorable avec la reprise de l’investissement des entreprises », commente Marc Lolivier. La banalisation de l’achat en ligne Au total, sur l’ensemble du e-commerce, la croissance a été tirée par l’arrivée de nouveaux acheteurs. « Et surtout par l’augmentation de la fréquence d’achat et du nombre de transactions », poursuit le délégué général de la Fevad. 390 millions de transactions ont été réalisées sur le trimestre. Soit 20 % de plus par rapport à la même période de l’an dernier. Et sur le...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité