De l’inégalité entre les pays de l’Union européenne

Par |

Globalement, l’Union européenne a mieux résisté à la montée des inégalités que les États-Unis. Mais les disparités sociales et économiques entre pays membres demeurent importantes et pèsent sur l’avenir européen…

La campagne pour les élections européennes semble se polariser sur un affrontement entre les personnes favorables et celles contre l’Union européenne, négligeant de ce fait les fortes inégalités sociales et éco- nomiques entre pays membres, qui expliquent en partie la montée des souverainismes ou, à tout le moins, le désamour grandissant des citoyens pour l’Europe. Certes, les dépenses sociales relatives à la santé, à la retraite, à l’éducation au sein de l’UE sont dans l’ensemble bien plus généreuses qu’aux États-Unis – 28 % du PIB contre 19 % – et les inégalités de revenus ont été mieux contenues depuis trois décennies de ce côté-ci de l’Atlantique. Mais cela ne gomme pas pour autant l’hétérogénéité des pays membres de l’Union. Des niveaux de vie très différents Les inégalités de revenus entre les pays sont au cœur des politiques d’intégration européennes. Et le moins que l’on puisse dire est que, malgré les transferts, la convergence tant espérée reste lente, comme le montre l’écart de revenu national moyen par adulte entre la Roumanie (moins de 20.000 euros par an) et l’Allemagne, qui va du simple au double ! On retrouve ces écarts abyssaux parmi les 22 États membres de l’Union européenne qui disposent d’une législation nationale établissant un salaire minimum : au 1er janvier 2019, celui-ci varie de 286 euros brut par mois, en Bulgarie à 2.071 euros au Luxembourg, 1.557 euros en Allemagne, 1.521 euros en France, 700 au Portugal et 683 en Grèce. Mais selon une étude récente, ce sont les inégalités entre individus à l’intérieur des pays, et non entre territoires, qui expliquent la plus grande part des écarts de revenus et de taux de croissance entre les citoyens européens. L’étude note en effet une hausse généralisée des inégalités de revenus à l’intérieur des pays depuis 1980 – mesurées par l’augmentation de la part du revenu national captée par les...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité