Loi de Finances 2019 : augmentation de 50 % du prix du gazole pour les engins et camions de TP

Par |
loi-finances-augmentation-taxes-gazole-occitanie-frtp

Les projets de Loi de Finances recèlent toujours des surprises de dernière minute. C'est ce que vient de constater la fédération régionale des travaux publics suite à la présentation de la LF 2019 par le gouvernement.

 Prélèvement surprise de 700 M€ 

Selon la FRTP, la suppression du taux réduit de taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur le gazole non routier, inscrite dans le projet de loi de finances pour 2019 présenté ce lundi en Conseil des Ministres, représentera une augmentation d’impôts de près de 700 millions d’euros pour la seule filière des Travaux Publics sur les 900 millions d’euros d’économies budgétaires attendues par le Gouvernement.

« Le coût d’un litre de gazole passerait de 1 € à 1,50€ pour notre activité dès le 1er janvier 2019. Cette mesure surprise n’a fait l’objet d’aucune concertation ni étude d’impact.» indique la FRTP.

En Occitanie, les 25 000 actifs du secteur sont concernés

Rarement un secteur d’activité n’aura été autant impacté par une mesure fiscale. Les entreprises des Travaux Publics verront de fait leur marge baisser de près de 60 %, dans un secteur qui se caractérise déjà par un faible taux de marge net de l’ordre de 2%. Certaines entreprises n’y survivront pas, notamment les PME.
Outre les conséquences sur les marchés en cours, cette brutale hausse des coûts entrainera, à budgets constants, une baisse significative du volume d’investissement des collectivités locales dans les infrastructures. Ce coup de frein sera inévitable, dans la mesure où cette hausse de fiscalité ne manquera pas de se répercuter sur les prix.

La FRTP ajoute, « quelques semaines seulement après le tragique accident de Gênes, alors même que l’entretien de nos routes et de nos ouvrages d’art est devenu un sujet majeur de préoccupation faute d’investissements suffisants, nous avons toutes les raisons d’être inquiets pour l’avenir. C’est la raison pour laquelle nous demandons le maintien du Gazole Non Routier pour l’ensemble des secteurs d’activité, dont les Travaux Publics, et pas uniquement pour l’agriculture et l’industrie ferroviaire.  Notre fédération nationale a écrit en ce sens au Ministre Darmanin ». 

Le président de la FRTP Occitanie va contacter l’ensemble des Parlementaires et élus des grandes collectivités d’Occitanie pour les alerter et obtenir leur soutien.


+ d’infos sur la FRTP

Nos précédents articles

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité