Agro-écologie : lancement de l’appel à projets 2017 Ecophyto II Occitanie

Par |

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto II. L’un des défis majeurs de ce plan est de diffuser auprès du plus grand nombre d’agriculteurs les techniques et systèmes agronomiques performants et économes en produits phytosanitaires.

L’appel à projets lancé sur le territoire de l’Occitanie le 17 juillet 2017 a pour objectif de favoriser l’émergence et l’accompagnement de projets collectifs locaux fondés sur la diffusion et le transfert de pratiques alternatives ou innovantes éprouvées au sein de réseaux engagés dans des démarches reconnues de réduction des produits phytosanitaires.

Un objectif national de 30 000 exploitations accompagnées

Cet appel à projet s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto II. Il a pour objectif national d’accompagner 30 000 exploitations agricoles réunies en collectifs dits “groupes 30 000” dans leur transition vers des systèmes agro-écologiques à faible dépendance en produits phytosanitaires.

Cet appel à projets s’articule avec d’autres dispositifs d’accompagnement de collectifs d’agriculteurs s’inscrivant dans une dynamique agro-écologique, tels que les groupes DEPHY-FERME ou GIEE.

Seront soutenus les projets visant à constituer des groupes d’agriculteurs souhaitant s’engager dans une démarche collective de transfert de pratiques performantes sur leurs exploitations, ainsi que l’animation de groupes déjà constitués.

Le dossier de candidature en téléchargement

Téléchargez le cahier des charges et le dossier de candidature sur :
http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/L-Appel-a-Projets-Animation-30-000

(Source : préfecture d’Occitanie)

 

A lire aussi sur ce site



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité