Des emplois à prendre dans les métiers de la maintenance

Par |

Chaque année en France, les professionnels du secteur des matériels de la construction et de la manutention font face à des difficultés de recrutement. En effet, ce sont 1500 postes de technicien de maintenance par an qui ne sont pas pourvus. Dans le sud de la France, en région PACA et département de l'Hérault réunis, ce sont plus de 350 postes par an qui ne trouvent pas preneurs. Ce sont des métiers non délocalisables, évolutifs et proposés en CDI à 90%.

Les distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels de BTP et manutention doivent faire face chaque année à une problématique de recrutement insatisfaite. 1.500 postes sont à pourvoir tous les ans dont 360 en région PACA (Hérault ajouté). La France est l’un des tous premiers marchés d’Europe dans l’utilisation des matériels de travaux publics (entre 17% et 20% selon les années). Elle est également l’un des premiers producteurs européens de ce secteur. Ce dynamisme ouvre de nombreuses perspectives d’embauches. Pourtant les métiers de la maintenance restent méconnus du grand public.

La fédération DLR des matériels de construction et de manutention en appelle aux services publics de l’emploi et de l’orientation pour relayer davantage l’information relative aux filières en pénurie de candidats. Une problématique qui a des conséquences sur le développement économique des entreprises de ce secteur qui pèse 11 milliards de chiffre d’affaires et 43 263 salariés (à l’échelle de la région PACA : chiffre d’affaires de la filière 990M€, 3550 salariés, 179 entreprises). Avec un impact plus large qui touche également le secteur BTP et le bon déroulement des chantiers.

A qui s’adresse le métier de technicien de maintenance
des matériels de construction et de manutention ?

Tous les passionnés, hommes et femmes, de mécanique et de nouvelles technologies sont les bienvenus ! Jeunes ou salariés en reconversion professionnelle. Les métiers allient autonomie, polyvalence et haute technicité. Les mécaniciens et les techniciens sont appelés à intervenir au sein d’un atelier, sur le terrain et chez les clients. Ils disposent pour ces interventions extérieures d’un véhicule de dépannage équipé qui permet de répondre à la plupart des situations rencontrées. Les missions consistent à diagnostiquer les pannes, généralement à l’aide d’un ordinateur, à analyser les données afin de pouvoir réparer les matériels. Les techniciens peuvent également être amenés à mettre en service des matériels neufs, les configurer ou installer de nouveaux équipements pour répondre aux besoins du client. L’aspect relationnel est donc également très important.

Comment candidater ?

Les diplômes requis pour accéder à ces métiers viennent d’être entièrement rénovés par le ministère de l’éducation nationale en étroite collaboration avec la profession : CAP, BAC PRO, BTS et licence professionnelle, mais aussi des certificats de qualification professionnelle de la branche et titres professionnels du ministère du travail. Toutefois, le nombre de personnes formées chaque année reste insuffisant pour pourvoir l’ensemble de ces postes. Envoi des CV : contact@dlr.fr

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité