Emploi des personnes handicapées : une semaine pour des entreprises plus inclusives

Par |
personnes-handicapees-mesures-acces-emploi

La Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH) se tient du 19 au 25 novembre 2018. Pour réduire le taux de chômage des personnes en situation de handicap, qui est deux fois plus élevé que celui des personnes valides, des mesures gouvernementales ont été mises en place.

  • On peut citer notamment la signature de l’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 ». Celui-ci est destiné à permettre à 40 000 personnes handicapées supplémentaires d’avoir accès à un emploi d’ici 2022, et une simplification administrative pour les chefs d’entreprise afin de faciliter l’embauche des personnes handicapées.
  • L’expérimentation du dispositif CDD Tremplin s’engage dès à présent dans six régions. Près de 200 personnes vont être recrutées en CDD dans les prochains mois par 23 entreprises dont les projets ont été retenus par les services territoriaux de l’emploi. Ce dispositif, issu de l’engagement national, vise à créer une passerelle entre le secteur des entreprises adaptées et les entreprises ordinaires pour les travailleurs handicapés volontaires, qui bénéficieront d’un accompagnement individualisé d’une durée allant jusqu’à vingt-quatre mois.
  • Les mesures votées dans la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » visent à mieux former et recruter les travailleurs handicapés, avec la mise en place de référents handicap dans les Centres de formation pour apprentis (CFA). Le gouvernement a également mis en place la majoration des droits à la formation pour tous les bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés et l’abondement de 500 euros à 800 euros du Compte personnel de formation (CPF) pour les personnes en situation de handicap et pour les personnels des Établissements et services d’aide par le travail (ESAT).
  • De plus, la politique d’obligation d’emploi de personnes handicapées, actuellement à 6 %, sera révisée tous les cinq ans. Le nouveau mode de calcul de cette obligation, désormais à l’échelle de l’entreprise et centrée sur l’emploi direct, devrait, selon le gouvernement, permettre d’augmenter de 100 000 le nombre de postes ouverts aux travailleurs handicapés.
  • Les mesures inscrites dans le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) portent une attention particulière aux travailleurs handicapés en leur permettant de bénéficier de formations expérimentées dans le cadre de l’appel à projets 100 % inclusion.
  • Par ailleurs, une enveloppe de 6 millions d’euros allouée aux régions est destinée à leur permettre de mener des actions vers les personnes les plus éloignées de l’emploi, dont les personnes en situation de handicap.

Nos articles

Un colloque sur les droits fondamentaux, l’accessibilité et l’architecture par l’Institut des Droits de l’Homme du Barreau de Montpellier

Institut des Droits de l’Homme : un colloque « accessibilité et architecture »

La politique du handicap en entreprise, un enjeu bien réel

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité