La nouvelle génération des « SuperCodeurs » est en marche

Par |

En ce mois d'octobre, l'opération nationale #SuperCodeurs 2017 a permis de susciter les vocations. En Occitanie, 140 enfants de 9 à 13 ans ont été accueillis dans des ateliers animés par 75 coachs. Dont 40 jeunes codeurs à Montpellier, grâce à la mobilisation des salariés de l'opérateur numérique Orange.

Selon une enquête nationale, pour trois Français sur quatre, il est essentiel de connaître le codage pour les métiers de demain. Toutefois, seulement 20 % ont une idée claire de ce qu’est le codage. Autant commencer par la formation des plus jeunes ! En effet, quand ils seront diplômés, 65 % des écoliers pratiqueront des métiers qui n’existent pas encore. C’est dans ce contexte qu’Orange accompagne les transformations digitales de demain. Au travers d’ateliers formalisés par l’action #SuperCodeurs, des enfants apprennent à construire une pensée logique. Ils participent également à une expérience centrée sur le travail en équipe.

L’action #SuperCodeurs 2017

L’opération #SuperCodeurs 2017 a été menée du 11 au 19 octobre. Elle a permis à des milliers d’enfants de bénéficier de sessions d’ateliers ludiques d’initiation au codage informatique et à la robotique. A Montpellier, le mercredi 18 octobre, le site Orange d’Euromédecine a ainsi accueilli 40 enfants accompagnés par 26 coachs. Ils ont pu découvrir de nouveaux modules d’apprentissage du code. Notamment avec Scratch, un langage conçu par le Massachusetts Institute of Technology. Il permet de concevoir des jeux et des animations en assemblant des briques logiques afin de faire agir des personnages. Ils ont également été initiés à la programmation robotique avec Thymio. Ce robot a été développé par l’Ecole Polytechnique de Lausanne et l’INRIA. Enfin, une démonstration du circuit d’intelligence artificielle, avec 12 robots en interaction, a complété la démonstration.

La jeune génération de #SuperCodeurs teste le robot Thymo.

Plus de 1 200 coachs salariés volontaires

L’opération formalisée par ces ateliers ludiques et portée par Orange se développe dans 36 villes en métropole (dont Montpellier). Ainsi qu’en Guadeloupe, en Guyane et à La Réunion. Près de 4 500 enfants ont ainsi découvert de manière ludique que la maîtrise du numérique est accessible à tous, et pas uniquement aux experts informatiques. 53 journées d’ateliers ont été déployées pour 3 000 collégiens de France. Et pour 1 500 enfants de salariés sur les sites d’Orange. Plus de 1 200 coachs salariés volontaires d’Orange – dont 75 en Occitanie – ont participé à ce dispositif ouvert à l’ensemble des 95.000 salariés d’Orange en France. Le programme participe en effet à la transformation digitale des salariés Orange. Il offre ainsi à chacun l’opportunité d’apprendre et de partager son expérience de façon très concrète.

Un dispositif étendu à partir de novembre 2017

Dans le cadre du stage d’observation réalisé par les collégiens de classes de troisième, Orange proposera des stages collectifs #SuperCodeurs dans l’ensemble des directions d’Orange. D’une durée d’une semaine, ces stages seront composés pour moitié de la découverte de l’entreprise et de ses métiers. Et pour moitié de la formation au code et d’un apprentissage de la robotique. Les formations seront délivrées par les salariés appartenant aux communautés de développeurs issus des Orange Labs et des code-rooms Orange.

Les Français et le codage : une étude Kantar TNS

Selon une étude réalisée par Kantar TNS pour Orange en septembre 2017, un Français sur deux considère qu’apprendre le codage est aussi important qu’apprendre une langue étrangère. 77% des Français ont déjà entendu parler du codage, mais 20 % seulement ont une idée claire de ce que c’est. Pour trois Français sur quatre, il est essentiel de connaître le codage pour les métiers de demain, notamment dans les dix ans à venir. 43% pensent que le codage sera utile à la fois dans tous les corps de métiers et dans la sphère personnelle dans les dix ans à venir. Et déjà près de six Français sur dix considèrent que tous les enfants devraient apprendre à coder à l’école.

Plus d’infos : sites #SuperCodeurs : https://bienvivreledigital.orange.fr/supercodeurs  et  http://supercoders.orange.com/fr/accueil

 

HJEWDesk / Daniel Croci

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.