L’Hérault et la Haute-Garonne tirent l’emploi en Occitanie

Par |
emploi-travail-taux

Le nouveau numéro de Stat'Ur, publication statistique des Urssaf Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, présente pour la première fois l'évolution conjoncturelle de l'emploi et de la masse salariale du secteur privé en Occitanie au premier trimestre 2017. Une analyse particulière est proposée sur la Haute-Garonne et l'Hérault, moteurs de l'emploi en Occitanie.

En Occitanie, les effectifs salariés du privé progressent de 0,5 % au premier trimestre 2017.  Sur un an, avec 26 500 postes supplémentaires, l’emploi régional augmente de 2 %, au-dessus de la moyenne nationale (+1,5 %).

La Haute-Garonne et l’Hérault, moteurs de l’emploi en Occitanie

Ces deux départements enregistrent les plus fortes hausses sur douze mois, dynamisés par les métropoles de Toulouse et Montpellier. En Haute-Garonne, les effectifs salariés progressent de 3,3 %. Ceci malgré un ralentissement au premier trimestre lié au tassement de l’emploi industriel.  Dans l’Hérault, la progression annuelle des effectifs salariés demeure soutenue (+2,3 %). L’emploi est bien orienté sur un an dans l’ensemble des zones d’emploi héraultaises.

Dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude, les créations de postes dans les zones d’emploi du littoral compensent les pertes enregistrées dans celles de l’arrière pays. Pour les P-O, les effectifs salariés progressent ainsi de 1,8 % sur un an portés par le dynamisme des zones d’emploi de Perpignan (+2 %) et Céret (+1,7 %). Dans l’Aude, la hausse des effectifs salariés dans la zone d’emploi de Narbonne profite au département. Les effectifs de cette zone progressent de 1,3 % sur douze mois, et en particulier dans l’hébergement-restauration (+5,1 %).

La construction va mieux

L’emploi se redresse dans la construction pour la première fois en six ans. Le tertiaire continue de créer des postes à un rythme soutenu, notamment dans l’hébergement-restauration. L’emploi intérimaire est également à la hausse. Enfin, l’industrie demeure bien orientée grâce à l’aéronautique et l’agro-alimentaire, alors qu’en France elle continue de supprimer des postes.

1,35 million de salariés en Occitanie

Au premier trimestre 2017, les effectifs salariés du secteur privé progressent de 0,5 % en Occitanie, après une hausse de 0,8 % au cours du trimestre précédent. La région compte 1,35 million de salariés. En évolution annuelle, le rythme des créations d’emplois connaît une légère accélération. L’Occitanie a créé 26 500 postes au cours des douze derniers mois, soit une progression de 2 %. Elle est l’une des régions françaises les plus dynamiques, après l’Ile-de-France (+2,2 %) et la Corse (+2,3 %).

Au niveau national, les effectifs salariés augmentent de 1,5 % sur un an. Parallèlement, la masse salariale des entreprises du secteur privé est en forte hausse au premier trimestre, en région comme au plan national. En Occitanie, elle croît de 1,4 % par rapport au trimestre précédent et de 3,4 % en glissement annuel, ce qui constitue la plus forte évolution annuelle depuis cinq ans.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente plus fortement qu’au cours des derniers trimestres : +0,8 % sur trois mois et +1,5 % sur un a.

(Source Urssaf LRMP)

 

A lire aussi sur ce site

 



 

 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité