ENGIE Green vise les 122 MWc solaires en service en Occitanie d’ici 2021

Par |
Centrale solaire des Plos dans l’Aude – Crédit photo ENGIE Green

Le leader de l’énergie solaire en France contribue à la relance verte en Occitanie au travers d'un important programme de construction solaire.

Le groupe ENGIE Green va réaliser en Occitanie, en 2020 et 2021, un programme de construction de près de 122 MWc solaires pour un montant global d’investissement de plus de 88 M€ bénéficiant à l’économie locale. Avec ce programme de construction, ENGIE Green appuie la volonté de la Région Occitanie de devenir la première région à énergie positive d’Europe à l’horizon 2050.

Depuis le début de l’année 2020, grâce à une reprise rapide de ses chantiers dès la levée du confinement, ENGIE Green a mis en service 4 centrales solaires :
• la centrale solaire en toiture de Hay Doulière (Gard – 2,39 MWc),
• la centrale solaire au sol des Plos (Aude -7,9 MWc),
• la centrale solaire en toiture du Port de Sète (Hérault – 4,9 MWc),
• la centrale solaire en ombrières du parking de l’aéroport de Carcassonne (Aude – 3,2 MWc).



Deux nouveaux parcs lancés

Le spécialiste de l’éolien et du solaire photovoltaïque en France a également lancé les chantiers de construction de 2 parcs, qui seront mis en service d’ici la fin de l’année :
• la centrale solaire au sol de Prieur (Haute-Garonne – 22 MWc),
• la centrale solaire au sol Zac de la Tieule (Lozère – 15 MWc).

Six autres chantiers de centrales solaires (pour près de 66 MWc), dont les mises en service sont prévues en 2021, sont également en préparation dans la région. Parmi eux, les parcs solaires de Fanjeaux et Alaric (Aude), auront la particularité de faire l’objet d’un contrat Green PPA*. Leur production électrique sera ainsi exclusivement réservée à des clients d’ENGIE (collectivités, tertiaires et industriels) engagés dans la transition vers la neutralité carbone qui contribuent ainsi au développement de nouvelles capacités de production d’énergie renouvelable en France.



La construction par ENGIE Green de ces 12 nouveaux sites de production représente au total près de 122 MWc installés supplémentaires et profitera à l’économie locale. ENGIE Green, dont le siège est basé à Montpellier et qui emploie 261 collaborateurs en Occitanie, sélectionne en effet en priorité des entreprises régionales pour ses différents chantiers.

Avec ces nouvelles centrales, ENGIE Green augmente sa puissance solaire installée en Occitanie de 47 %, pour atteindre un total de 250 MWc d’ici fin 2021.

En intégrant les parcs éoliens exploités par ENGIE Green en région Occitanie, ce total se portera à plus de 410 MW installés. La production annuelle de ses parcs éoliens et solaires représentera ainsi, à l’horizon 2021, l’équivalent des besoins en électricité de près de 315 000 habitants, soit les besoins de près des trois quarts de la population de Montpellier Méditerranée Métropole.



Pour William Arkwright, nouveau directeur général d’ENGIE Green : « Ces projets soulignent l’accélération et la diversification de notre développement dans le solaire. L’Occitanie est la région où se concrétise mieux que jamais notre engagement de développer les énergies renouvelables et d’accompagner les territoires vers la neutralité carbone avec une approche responsable et durable. ».

* Un PPA (Power Purchase Agreement) Greenfield, ou additionnel, est un contrat d’achat direct d’électricité renouvelable de longue durée entre un producteur et un acheteur qui contribue au développement de nouvelles capacités de production d’électricité renouvelable, puisque sa signature permet à un parc, encore au statut de projet, de poursuivre les étapes d’investissement menant à sa mise en service.



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité