Fermeture des salles de sports : KEEP COOL, l’incompréhension

Par |

Suite aux dernières annonces du gouvernement le 23 septembre 2020, les salles de sports situées en zone d’alerte renforcée ou maximale sont contraintes de refermer leurs portes. David Amiouni, PDG de KEEP COOL fait part de son incompréhension.

Quelques mois seulement après leur réouverture, cette nouvelle fermeture est une véritable incompréhension pour le PDG de Keep Cool. Il précise : « En 3 mois, les salles Keep Cool se sont équipées et organisées pour garantir la sécurité stricte des adhérents et des collaborateurs. Les salles ont accueilli 2,6 millions de sportifs, tous ravis de retrouver une activité physique, leurs coachs et tous rassurés ».



20 cas avérés sur les 260 salles

Au total, Keep Cool se voit contraint de fermer une centaine de salles pour environ 200 000 adhérents. Pourtant les chiffres parlent d’eux-mêmes, estime l’enseigne : 20 cas avérés sur les 260 salles du réseau soit 0,000007%. «Le Fitness fait partie de la solution et non du problème !» indique son PDG. « Aucun cluster en France dans nos établissements et seuls 207 cas de Covid19 ont été recensés sur près de 30 millions de passages ces 3 derniers mois dans les salles de Fitness, d’escalade, de Foot 5, de Padel ou encore dans piscines. » Les salles de sports représentent 7 millions d’abonnés en France, soit l’activité physique la plus pratiquée sur le territoire.



Cours en ligne

L’enseigne propose à ses adhérents privés de salles, un accès à des lives quotidiens ainsi qu’à plus de 300 cours vidéo via une plateforme VOD, et met en place des cours collectifs extérieurs (limités à 10 personnes) y compris dans les zones concernées par les fermetures.


Keep Cool c’est : 260 salles, 375 000 adhérents, 1 000 salariés, un CA 2019 de 116 millions d’€.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité