La CCI Hérault veut faire entrer la RSE dans les TPE

Par |
dossier-rse-cci-herault-juridique

A la Une de l'Hérault Juridique n° 3143 (23 mars 2017). La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la responsabilité qu’a une entreprise vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique. Cette démarche de développement durable implique à la fois une adhésion des salariés et des cadres, la sélection de ses fournisseurs et prestataires extérieurs, et fait inévitablement suite à une démarche volontariste du chef d’entreprise. Mais une fois les mots posés, comment aborder cette problématique et apporter sa vision sociétale à une entreprise, qui plus est à une TPE ? La CCI Hérault réfléchit activement sur ce sujet.

Dans un message politique et engagé, André Deljarry, président de la nouvelle chambre départementale (née du rapprochement des CCI de Montpellier, Béziers et Sète) et 1er vice-président de la CCI Occitanie, confirme : « Notre chambre est la première chambre de commerce et d’industrie à avoir obtenu le label « Diversité ». Cela traduit notre volonté de montrer que la CCI respecte, applique et vit la RSE. Cet item est totalement intégré au fonctionnement de la CCI Hérault ». Derrière le message, il y a également une volonté d’exemplarité. « L’idée est de montrer aux chefs d’entreprise ressortissants que lorsqu’on entre dans le process de la RSE, on devient encore plus performant », explique le président de la Chambre consulaire héraultaise. André Deljarry insiste : « La RSE apporte de la performance à l’entreprise. Pour aider les entreprises, la CCI met en place un certain nombre d’outils et réfléchit à de nouvelles pistes d’actions ». Ces actions vont de la bonne pratique aux ressources humaines vertueuses ou encore au développement des énergies renouvelables… « Sur ce point, l’Hérault est un département qui offre de nombreuses possibilités, et le panel des énergies renouvelables – ou ENR – est important », souligne-t-il.

CCI Hérault, première CCI labellisée « Diversité »

Cyril Chapelon, responsable RSE Qualité à la direction générale de la CCI Hérault, confirme l’engagement de son président. « Il y a une implication au plus haut niveau. C’est la gouvernance qui impulse ce type de démarche » explique-t-il. Pour défendre le rapport réalisé en vue d’obtenir la labellisation Diversité et à la suite du nécessaire audit de l’organisation de la CCI Hérault, les résultats ont été présentés devant un jury composé de fonctionnaires de l’Etat, de représentants de syndicats – dont les syndicats patronaux – et de l’Association française des directeurs de ressources humaines, l’ANDRH. Le président André Deljarry lui-même a défendu le dossier, accompagné de son DG, de son Dir Com et du responsable RSE Qualité de la chambre consulaire.

« On ne peut atteindre la certification s’il n’y a pas un véritable engagement interne dans l’entreprise et un investissement de chacun » affirme Cyril Chapelon. « La participation à une démarche de RSE va permettre à l’entreprise de se situer sur son marché et de bénéficier d’une image et d’une certification aujourd’hui largement appréciées par les financeurs. Mais ce n’est pas qu’une image, et on ne peut pas avoir l’image sans être engagé » confie-t-il. La RSE est aussi un atout pour une entreprise parce qu’elle permet de se situer dans une démarche d’amélioration continue. « L’amélioration continue, c’est la mécanique de la RSE » poursuit Cyril Chapelon. Selon lui :
« On ne peut pas se satisfaire de résultats mesurés en fonction d’objectifs. Il faut pouvoir démontrer une certaine progression pour obtenir la certification. C’est un engagement dynamique. C’est en cela aussi que c’est un facteur de réussite pour les entreprises ».

Le président Deljarry complète : « Il y a aussi les aspects environnementaux : énergies, construction responsable… La CCI Hérault souhaite démontrer par exemple que l’avènement du bâtiment du futur s’inscrit pleinement dans la démarche éco-environnementale de notre Chambre. Le futur campus de la CCI, prévu à La Mogère d’ici quelques années, montrera que la démarche RSE est une action pérenne qui s’inscrit dans le temps ».

La RSE, un indicateur clé pour la région Occitanie

A la lumière du Forum du Financement qui a lieu ce jeudi 23 mars, il s’avère que les financeurs sont de plus en plus attentifs au respect de la RSE prise dans la globalité de l’entreprise, et non plus seulement dans sa gestion ou celle des RH. La Région Occitanie a récemment indiqué qu’elle allait même en faire un indicateur clé, notamment dans le cadre de l’éco-conditionnalité et de l’éthique, des aides apportées par la Région à l’entreprise. Elle a ainsi adopté, le 2 février dernier, un Schéma pour la promotion des achats et produits économiquement et socialement responsables (Spapser). Une extension de cette vision passe même par la collaboration avec une ONG pour écarter les entreprises et les zones d’achats utilisant le travail des enfants*. Selon Cyril Chapelon, les entrepreneurs élus à la tête de la CCI Hérault veulent montrer l’exemple vis-à-vis des entreprises ressortissantes qu’ils accompagnent. Pour la CCI, la généralisation de cette démarche dans les entreprises héraultaises passera inéluctablement par la mise en place d’outils et d’actions.

* Lire La Région place la RSE au coeur de ses subventions, interview de Nadia Pellefigue par Anthony Rey, sur le site : http://objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr/

Des actions de sensibilisation 

Pour la CCI Hérault, l’idée est de faire entrer la RSE dans les TPE et PME de son ressort. « La RSE reste assez stratosphérique pour les chefs d’entreprise. Ils estiment qu’elle est réservée aux grandes entreprises, qui disposent en interne des ressources humaines suffisantes. Mais la RSE est avant tout un comportement, une attitude ; il s’agit de le faire savoir » analyse Cyril Chapelon. La CCI Hérault n’a pas un rôle de certificateur ou de reconnaissance RSE. Mais elle veut faire bouger les lignes. Elle souhaite que les entreprises déjà engagées soient davantage sollicitées, pour créer une dynamique véritable. La mise en place d’une offre de services pourrait être la clé d’entrée. Elle va se traduire prochainement au travers de l’acte d’achat-vente. Côté sensibilisation, une conférence dédiée au développement de la RSE dans les entreprises
héraultaises a été organisée début mars par la Chambre consulaire. Avec, dans un premier temps, le rappel des actions liées aux labels (certifications ISO 26000 et 14001, sensibilisation des jeunes, dispositif Garantie Jeunes) et la présentation de la future plate-forme innovante d‘achats-ventes responsables AVR 34, coproduite avec Montpellier Management, Montpellier Business School, Up To et Polytech. Étaient également présents le sénateur Cabanel, dont le cabinet parlementaire est le
premier à décrocher la certification ISO 26000, et Christophe Rey, directeur d’APF Entreprises 34, qui a obtenu le record de France du score ISO 26000 le plus élevé. Ils ont témoigné de leur expérience de la RSE et de son importance au sein de la société et de l’entreprise.

Plusieurs initiatives lancées par la CCI Hérault …/…

 

> Dossier complet « La CCI Hérault veut faire entrer la RSE dans les TPE » à lire dans votre espace Abonné. Rubrique l’Hebdomadaire : HJE n°3143

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité