Levée de fonds réussie pour Odesyo, start-up montpelliéraine

Par |
odesyo-scanner-machines-imprimerie-montpellier

Odesyo, spécialiste des systèmes de contrôle qualité pour l’impression numérique couleur, boucle un financement de 880.000 € dont 370.000 € en équité avec la participation de Melies, Kozinet, Sofilaro et Venise Invest. 

Commercialiser le système SmIJet à l’international

Ce financement va permettre à l’entreprise Odesyo d’accélérer la commercialisation en France et à l’international de sa solution SmIJet et de renforcer son équipe de recherche et développement 

Odesyo a été créée en 2017 par Dominique Martin et Philippe Copin, entrepreneurs avec 30 ans d’expérience dans les domaines de l’impression et du contrôle industriel. L’équipe actuelle de 5 personnes comptera une dizaine de salariés à la fin de l’année. La société Odesyo, incubée au BIC de Montpellier et à la SATT AxLR, a bénéficié dès sa création de financements de la Région Occitanie et de Créalia (lire notre article). 

Dans le monde, le coût annuel des défauts en impression numérique est estimé à 9 milliards d’euros.
La mesure de la couleur se fait par échantillonnage. Les variations de couleur sont détectées tardivement, générant des rebuts. 

Le contrôle de couleur sur les machines d’impression

Les systèmes actuels de contrôle automatique ne discernent pas les défauts, visibles ou non par l’œil humain, et rejettent à tort des produits acceptables, créant ainsi des coûts importants de sur-qualité. Odesyo développe donc le Smijet, une solution de contrôle qui s’installe directement sur les machines d’impression. Cette solution intègre un scanner breveté par l’entreprise et des algorithmes en temps réel. 

« Nous allons être les premiers à installer sur les machines d’impression un système de contrôle des nuances de couleur sur 100 % de la production imprimée, réduisant considérablement les rebuts » indique Dominique MARTIN, en charge du développement commercial. « Notre technologie Human Eye qui repose sur l’intelligence artificielle permet de ne rejeter que les défauts visibles par l’œil humain » précise Philippe Copin, chargé de la R&D. 

Odesyo commercialise sa solution auprès des sites de production et des fabricants de machines d’impression. Elle vise les marchés de l’impression industrielle dans les domaines du textile, du packaging et de l’étiquette. 

Le système SmIJet  « passé au scanner »

Le Smijet True Color est composé d’un scanner compact travaillant en vraie couleur, d’une unité de traitement temps réel, d’une interface métier homme-machine, de fonctionnalités applicatives et de logiciels d’analyse de production et de maintenance prédictive. Il assure les fonctions de calibration, de registration, de détection de jets manquants, de mesure et de contrôle spectrophotométrique, de contrôle qualité d’impression et de vérification de la lisibilité et l’intégralité de données variables.
Le respect des couleurs sur les produits imprimés est extrêmement important. Les entreprises ont des chartes graphiques précises pour leurs marques. Les visuels imprimés sur les produits, les packagings et les documents sont des éléments marketing qui participent à leur notoriété. Les couleurs doivent être identiques sur tous ces supports.

Grace à la technologie Odesyo « Human-Eye », le SmIJet mesure les couleurs et garantit l’absence de tout décalage colorimétrique perceptible par l’œil humain.

Les principales caractéristiques techniques du Smijet True Color sont les suivantes :

  • Résolution du capteur : 1200 x 1200 dpi
  • Largeurs standards d’inspection : 220 et 340 mm, autres largeurs sur demande
  • Distance avec le support d’impression : 10 mm
  • Vitesse maximum de contrôle : 150 m/min à 1 200 dpi
  • Scanner pour gestion de la vraie couleur

Données Odesyo


A lire

Le fonds régional Créalia soutient les entreprises montpelliéraines E-TUMBA, PLAY IT OPEN, ODESYO

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité