Occitanie : deux nouveaux outils de financement pour les TPE-PME du BTP et les projets socialement innovants

Par |

En partenariat avec Bpifrance, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance deux nouveaux outils de financement au service d'une part des TPE-PME du BTP avec le Prêt de développement territorial « Occitanie Trésorerie - BTP », et d'autre part, des projets socialement innovants avec le Fonds d'Innovation Sociale (FISO) Occitanie.

Le Prêt de développement territorial « Occitanie – Trésorerie – BTP »

Les TPE et PME du secteur du BTP sont souvent confrontées à des difficultés de trésorerie, alors même qu’elles gagnent des marchés. Ces difficultés peuvent freiner leur développement. Conscientes des enjeux pour ce secteur d’activité et en lien avec le Plan de relance pour le BTP, dont l’une des mesures consiste à renforcer la structure financière des entreprises, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Bpifrance ont créé le Prêt de développement « Occitanie – Trésorerie – BTP ».

Cet outil, confié en gestion à Bpifrance, consiste en l’octroi de prêts à moyen terme d’un montant compris entre 10 000 et 50 000 euros. Ces prêts à taux bonifiés sont accordés sans prise de garantie sur l’entreprise ni sur le patrimoine de l’entrepreneur et bénéficient d’un différé de remboursement. Ils sont par ailleurs adossés à des prêts bancaires privés d’un montant au moins équivalent.

Après une première phase expérimentale menée sur le territoire de l’ex-Languedoc-Roussillon, le dispositif est désormais étendu à l’ensemble de l’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Sa capacité d’intervention est renforcée pour atteindre 3,5 millions d’euros, au service des TPE-PME du bâtiment et des travaux publics. Avec cette enveloppe, une centaine d’entreprises devraient bénéficier du Prêt « Occitanie – Trésorerie – BTP » en 2017.

Le Fonds d’Innovation Sociale (FISO) Occitanie, premier fonds de France en volume d’intervention

Constitué sous l’égide du secrétariat d’Etat à l’Economie sociale et solidaire, alors dirigé par Carole Delga – aujourd’hui présidente de la région Occitanie – le FISO est le premier outil financier spécialement dédié aux entreprises développant un projet socialement innovant. Abondé à parité par l’Etat au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, et par la Région, il vient appuyer, par un système d’avance remboursable ou de prêt à taux zéro pour l’innovation (d’un montant minimum de 30 000 euros), la phase de test en situation réelle et de première mise sur le marché du produit socialement innovant.

Les deux fonds initialement créés en région et gérés par Bpifrance viennent de fusionner pour constituer le FISO Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Désormais doté d’une capacité d’intervention de 2,3 millions d’euros, ce nouvel outil constitue le fonds régional le plus important sur cette thématique.

Onze projets ont été financés depuis la fin 2015, date de mise en service de l’outil, dont le premier FISO de France, attribué à une entreprise de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Le renforcement du fonds effectué fin 2016 permettra de financer une vingtaine de projets supplémentaires sur le territoire régional.

Repères

Carole Delga, présidente de Région, a récemment décidé d’augmenter de 20 % les aides aux entreprises, inscrites dans le cadre du prochain budget. Des fonds de co-investissement doivent également être créés.

(Source CR Occitanie / DC)

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toute les semaines dans votre boite mail.