Fonds européen des affaires maritimes 2021-2027 : lancement des concertations publiques en Occitanie

Par |
© HJE : Daniel Croci

La consultation du public est ouverte en ligne jusqu'au 20 décembre. En Occitanie, 3 réunions publiques sont également prévues par l’État et la Région avec l’ensemble des acteurs de la filière maritime et de la pêche.

Dans le cadre de la préparation de la prochaine période de programmation européenne 2021 – 2027, et afin de pouvoir bénéficier des financements européens, la France, comme les autres États membres de l’Union européenne concernés, doit élaborer un programme pour mettre en œuvre de façon opérationnelle le fonds européen dédié à la pêche et à l’aquaculture : le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP). Il doit être soumis à une procédure de participation du public sur prescription de la Commission nationale du débat public (CNDP).

Consultation et concertation en ligne

La consultation du public a été ouverte le 7 novembre 2020 et durera jusqu’au 20 décembre 2020, via le site : https://debat-feamp.fr/

Ce site internet dédié présente : un document de consultation avec les 4 priorités du Fonds qui sont soumises au débat, un espace questions/réponses du public ainsi qu’un espace consacré aux contributions écrites des collectivités locales, des associations, des chambres consulaires, des syndicats professionnels et des organismes publics, parapublics ou privés.

Le document de consultation expose en premier lieu un portrait de la pêche et de l’aquaculture française au travers de données économiques et sociales des filières concernées. En second lieu, il présente la politique commune de la pêche et ses principaux objectifs, ainsi que son outil financier, le FEAMP. Enfin, ce document relate les principaux objectifs et les grandes caractéristiques du prochain programme opérationnel en cours d’élaboration avec les professionnels et le partenariat régional, en une liste des besoins prioritaires qui ont été identifiés.

3 réunions publiques

En Occitanie, 3 réunions publiques sont prévues par l’État et la Région Occitanie sur le territoire avec l’ensemble des acteurs de la filière :

  • Le 25 novembre de 10h à 12h : cette première réunion aura pour objectif de recueillir les avis des générations futures au travers d’une concertation menée avec les élèves du lycée de la Mer de Sète, de la 2nde au BTS,
  • Le 25 novembre de 14h à 16h : cette seconde réunion permettra de percevoir les avis des travailleurs des filières de la pêche et de l’aquaculture,
  • Le 4 décembre à 14h : cette troisième réunion sera consacrée à un temps d’échange avec le Parlement de la Mer.

A lire aussi





 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité