Gilets jaunes. André Deljarry : des propositions pour les entreprises impactées

Par |
gilets-jaunes-accompagnement-entreprises-impactees-herault

André Deljarry sollicite le préfet de l’Hérault afin de mettre en place une réunion avec l’ensemble des parties prenantes de l’économie au niveau départemental pour étudier les pistes permettant de venir en aide aux entreprises qui subissent directement les conséquences de ces mouvements.

Ces manifestations appellent une réponse sur le plan économique

Les chambres consulaires, syndicats professionnels, syndicats de branches, parlementaires, maires, présidents d’intercommunalité, fédération des assurances, DDFIP, URSSAF, DIRECCTE… seront consultés.

La CCI Hérault souhaite apporter au débat les propositions suivantes afin d’éviter le maximum de fermetures :

  • affecter une partie de la TASCOM (taxe sur les surfaces commerciales) – plus d’1,2 milliard d’euros au niveau national – et de la TLPE (taxe locale sur la publicité extérieure) au soutien financier des commerces et entreprises directement impactés par les opérations des gilets jaunes, sous la forme d’un dossier d’indemnisation avec montage et instruction des dossiers par les chambres consulaires et mise en place de commissions sous l’égide de la Préfecture pour les attributions ;
  • poursuivre l’accompagnement des URSSAF dans l’étalement des charges des entreprises impactées ;
  • continuer l’accompagnement de la fédération des banques dans le suivi bienveillant des comptes des entreprises impactées ; 
  • renforcer le CIP (Centre d’information sur la prévention des difficultés des entreprises) de la CCI Hérault afin d’anticiper encore plus les difficultés des entreprises ;
  • mettre en place une procédure spécifique au niveau du tribunal de commerce ;
  • mettre en place des référents au niveau de la police pour les entreprises qui ont subi des dégradations, ainsi qu’au niveau des assurances. 

Selon un panel de 700 entreprises interrogées par le CCI Hérault, l’impact négatif des manifestions des gilets jaunes depuis le 17 novembre 2018 est réel.

Depuis le début du mouvement, la baisse moyenne de fréquentation et de chiffre d’affaires pour ces entreprises est de 40%.


A lire

Gilets jaunes : 6 mesures gouvernementales pour accompagner les entreprises en difficulté

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité