Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Par |
ceremonie-entreprises-sortantes-du-bic-de-montpellier-mediterranee-metropole

Le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires a pour objectif de repérer, récompenser, aider et accompagner les réussites locales et inspirantes pour en faire des modèles pour tous les entrepreneurs. Les candidats ont jusqu’au 20 janvier 2020 pour déposer leur dossier.

La Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur annonce l’ouverture des inscriptions au Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires 2020. Cette 11e édition récompensera et accompagnera des initiatives entrepreneuriales locales, novatrices et réussies. Les résultats seront dévoilés en juin 2020.

Les lauréats bénéficieront de :

  • une dotation financière et d’un mentorat, un accompagnement au développement personnel pour favoriser la croissance et la pérennité de son entreprise.
  • conseils du jury composé de personnalités reconnues dans leur domaine (chefs d’entreprises, économistes, journalistes, anciens ministres, enseignants-chercheurs,…)
  • un accès à la communauté des Entrepreneurs du Futur, grâce aux partenaires de la Fondation MMA pour accélérer leur développement via la mise en relation
  • un gain de notoriété grâce à un dispositif médiatique d’ampleur (valorisation en télévision, radio, sur les réseaux sociaux…) et à une mise en avant le jour de la cérémonie dans l’école ESCP Europe à Paris.

Modalités

Les participants doivent déposer leur candidature avant le lundi 20 janvier 2020 minuit sur le site de la Fondation : https://fondation-entrepreneurs.mma/grand-prix-des-bonnes-nouvelles-des-territoires/inscription.htm.

Ils peuvent candidater dans trois catégories :

  • ENTREPRISE. Entreprise économiquement performante, créatrice de valeurs et d’emplois, et responsable vis-à-vis de ses équipes et de son environnement.
  • ENTREPRISE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS). Entreprise disposant d’un double projet (sociétal/social et économique) avec un but autre que le seul partage des bénéfices et recherchant à améliorer le bien commun en prenant en compte l’intérêt général.
  • ECOSYSTÈME TERRITORIAL. Organisation entre divers acteurs d’un territoire (élus, collectivités, associations, entreprises…) portée par un ou des promoteurs et dont la vocation est de créer des dynamiques entrepreneuriales dans leur territoire.

les candidatures seront jugées selon 5 critères d’évaluation :

  • La performance : les résultats, les réalisations, les emplois créés…
  • La réussite : des résultats prouvés sur au moins 2 exercices.
  • Le caractère reproductible ou inspirant : un exemple pour d’autres initiatives dans les territoires.
  • L’innovation : sur le plan technologique, financier, commercial, organisationnel.
  • La contribution à l’intérêt général : les apports à la vie locale, à la cohésion sociale et à la solidarité (plus spécifiquement pour les ESS et les écosystèmes).

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité