Hérault : 3,3 milliards d’euros d’aides aux entreprises réinjectés dans l’économie locale

Par |
banque-de-france-analyse-conjoncture-novembre-occitanie

Le 19 novembre, Samuel Barreault, directeur départemental des Finances publiques de l'Hérault (DDFIP 34), a fait un point sur le montant des aides accordées aux entreprises dans le département de l'Hérault.

Toutes les mesures (fonds de solidarité, activité partielle, délais et reports fiscaux, remboursement anticipé des divers crédits d’impôts et de TVA) représentent un montant cumulé de 1,3 milliard d’euros auxquels s’ajoutent 2 milliards d’euros de PGE, soit un total de 3,3 milliards d’euros injectés dans les entreprises héraultaises depuis le début de la crise sanitaire.

2 milliards d’euros pour les PGE

Pour le seul PGE – Prêt Garanti par l’Etat – mis en place dès le premier confinement, 13 500 entreprises héraultaises en ont bénéficié pour un montant global de 2 milliards d’euros. 12 000 des bénéficiaires de la mesure sont des TPE (50 % du montant alloué), 538 sont des PME (41 %), et 15 sont des ETI. Pour rappel, les prêts sont garantis par l’Etat à hauteur de 80 %. La mesure PGE a été prolongée jusqu’au 30 juin 2021.


A lire ici

Dernière minute : fonds de solidarité élargi, mise en ligne du formulaire le 20 novembre


Le point sur l’activité économique

Le directeur de la DDFIP 34 a également fait un point sur l’économie départementale. En 2020, l’économie héraultaise réalise un chiffre d’affaires global de 31,3 milliards d’euros, contre 34 milliards en 2019. A fin septembre, le CA enregistré depuis le début de l’année est inférieur de 8 % par rapport à celui de 2019, « ce qui limite la casse, même si certains secteurs s’en sortent mieux que d’autres. L’hébergement, la restauration, l’événementiel et l’industrie n’ont pas rattrapé leur niveau de l’année dernière » a-t-il indiqué, ajoutant « attention, avec le reconfinement en octobre, l’activité va baisser à nouveau ».

L’Hérault résiste mieux que l’Occitanie

Toutefois, le département de l’Hérault fait mieux que la région Occitanie. La variation de CA sur les 3 derniers mois connus (juillet – août – septembre 2020 par rapport à la même période en 2019) est de +1,3 % pour l’Hérault (un chiffre dû notamment aux bons résultats du tourisme) ; contre – 12 % pour l’ensemble de l’Occitanie, une sous-performance liée à l’impact très fort des effets Covid sur l’industrie aéronautique entre autres. Si l’on prend en compte les 12 derniers mois lissés (octobre 2019 à octobre 2020), la variation de chiffre d’affaires enregistrée est de -5 % pour l’Hérault contre -13 % pour l’Occitanie.


Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité