Innovation en Europe : l’OEB a délivré plus de 100 000 brevets en 2017

Par |
ampoule

Dans son rapport annuel 2017 publié début mars, l’Office européen des brevets a confirmé l’attractivité de l’Europe comme principal marché de l’innovation. Pour la première fois, le nombre de brevets délivrés par l’OEB passe la barre des 100 000, soit une hausse de 10 % par rapport à 2016. La France se maintient à la deuxième place des pays déposants, en Europe, avec 6,4 % des demandes totales.

«En termes de brevets, 2017 a été une année positive pour l’Europe», s’est félicité Benoît Battistelli, président de l’OEB, lors de la présentation, à Bruxelles, du bilan annuel de l’organisme, début mars. L’an dernier, près de 166 000 demandes de brevets européens ont été reçues (+ 3,9% par rapport à 2016). Et, pour la première fois, le nombre de brevets délivrés par l’OEB dépasse la barre des 100.000, s’élevant à 106.000, soit une hausse de 10,1 % par rapport à l’année précédente.

Les Etats-Unis, avec 42.300 demandes, conservent leur position de leader. L’Allemagne (25.490), le Japon (21.712), la France (10.559) et la Chine (8.330) suivent dans ce palmarès des pays déposants. La Chine intègre pour la première fois ce classement, avec une croissance de 16,6 % de ses demandes de brevets, prenant la place de la Suisse (Huawei est en tête des entreprises ayant déposé le plus de demandes). Pour le Japon et les Etats-Unis, 2017 marque un renouveau : après les baisses enregistrées les années précédentes, les demandes déposées ont connu respectivement des augmentations de 3,5 % et 5,8 %. Seule la Corée du Sud fait figure d’exception parmi les pays déposants, avec une diminution de 8,2 % après deux années d’augmentation. Le nombre de demandes provenant des 38 Etats membres de l’OEB a augmenté de 2,8 %, représentant 47 % du total des demandes déposées.

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.