Internet à très haut débit : quelles technologies, avec ou sans la fibre ?

Par |

Beaucoup d’entreprises veulent aujourd’hui disposer d’un accès Internet à très haut débit. La fibre reste la solution à privilégier, mais elle n’est pas encore disponible partout. Dans l’attente, VDSL2, ADSL+SDSL et 4G sont des alternatives possibles.

L’arrêt progressif des lignes téléphoniques traditionnelles, entre 2023 et 2030, s’accompagnera d’une généralisation du très haut débit, essentiellement via la fibre. Les accès Internet à très haut débit (THD) sont ceux proposant une vitesse d’au moins 30 mégabits par seconde (Mb/s).

Le THD n’est pas encore une réalité pour tous, alors même que les besoins en connectivité des entreprises explosent, avec des usages comme le Cloud ou la téléphonie IP. Beaucoup de professionnels se trouvent ainsi dans une période charnière où les offres Internet ne répondent plus à leurs besoins.

A quelle fibre avez-vous droit ?

Les syndicats de copropriété (pour les immeubles) et les mairies seront en mesure de vous indiquer si et quand arrivera la fibre dans votre quartier. Dans la majorité des cas, vous disposerez à terme d’une connexion FTTH (Fiber to the Home) à très haute vitesse : plusieurs centaines de mégabits par seconde. Mais attention, la fibre principale FTTH est partagée entre plusieurs abonnés, donc la capacité diminue avec les volumes de trafic. Pour être assuré de disposer d’une fibre dédiée, il faut souscrire une connexion FTTO (Fiber to the Office) beaucoup plus onéreuse.

Autre possibilité, la fibre amenée jusqu’au pied du bâtiment (ou un hub proche), le reste de la connexion se faisant alors via une connectique coaxiale ou cuivre, permettant un débit maximal d’environ 100 Mb/s.

Suite de l’article dans votre espace abonné, HJE n°3320-3321

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité