Le premier exosquelette développé par ErgoSanté livré à Airbus Helicopters

Par |
ergosante-shiva-exo-exo-squelette
© Photos ergosante.fr.

Après trois années de recherche et développement dans le cadre d’un partenariat d’innovation avec la SNCF, Ergosanté lance son premier modèle d’exosquelette de conception et de fabrication 100% française, le Shiva Exo. Repérée par le Prix de la TPE, la société gardoise poursuit son développement.

Cet exosquelette a pour fonction de préserver la santé des opérateurs qui travaillent de façon prolongée dans des positions pénibles, les bras en l’air par exemple, ou portent des charges lourdes.

Prévenir les traumatismes

Le Shiva Exo appartient à la famille des exosquelettes passifs : entièrement mécanique, il fonctionne sans batterie. Il a été conçu pour prévenir les traumatismes de l’épaule, du dos et du coude : le poids et les contraintes mécaniques supportés par l’exosquelette ne passent plus par les épaules et le dos et sont directement redirigés sur les hanches. Léger et endurant, débrayable sur chaque bras, l’appareil est porté par l’opérateur pour soulager l’ensemble des tensions musculo-squelettiques subies au quotidien. Il permet aux opérateurs d’annuler le poids de leurs propres bras et de bénéficier en sus d’une aide à la charge jusqu’à 7 kg. Il se porte au niveau de la ceinture et permet de réaliser tous les mouvements naturellement, sans contrainte.

Après avoir suivi le développement du projet depuis son origine, Airbus Helicopters acquiert aujourd’hui un premier exemplaire pour une phase de test, avant un déploiement plus conséquent.

Martial Petit, analyste du travail chez Airbus Helicopters, déclare : « Le marché naissant de l’exosquelette a le potentiel d’améliorer en profondeur la productivité et les conditions de travail des opérateurs de nos industries. L’étude des offres actuellement disponibles au niveau mondial et une première série de tests nous ont amenés à choisir la solution Ergosanté, qui répond entièrement à nos besoins, notamment en matière de multi-fonctionnalités, d’adaptabilité et de durabilité ».

Samuel Corgne, dirigeant-fondateur d’ErgoSanté, ajoute « cette première vente vient couronner 3 ans de développement et de test par nos équipes d’Ergosanté Technologie pour créer un des premiers exosquelettes français. Le Shiva Exo, par sa conception innovante et l’étendue de ses capacités, nous permet d’ouvrir une nouvelle ligne de produit à fort potentiel pour poursuivre notre mission : toujours offrir la meilleure solution technique face aux problématiques de santé en entreprise ».

Ergosanté en chiffres

  • 4,4 M€ de CA en 2018, soit 87% de croissance
  • 50 collaborateurs répartis dans 12 agences
    + 4 000 aménagements par an


A propos d’Ergosanté

Parce que malgré les progrès de la société, le travail en entreprise génère de plus en plus de troubles de santé, ErgoSanté conçoit et fournit des solutions sur-mesure pour améliorer les conditions de travail des personnes valides et non valides, en amenant l’innovation technologique au service du plus grand nombre. Ergosanté (lire notre article) conçoit et distribue du matériel ergonomique sur mesure, adapté aux besoins spécifiques des entreprises et de leurs collaborateurs. Son ambition est de proposer la meilleure solution technique face aux problématiques de santé en entreprise jusqu’au handicap. Créée en 2013, ErgoSanté réunit 40 collaborateurs experts répartis au sein de 12 agences pour accompagner les entreprises sur tout le territoire français.

A lire aussi l’article HJE : Prix de la TPE 2016 : Ergosanté lauréat

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité