Start-up : l’application événementielle Numevent va s’ouvrir à de nouvelles fonctionnalités

Par |

La start-up montpelliéraine était présente au salon Vivatech 2019, le rendez-vous international des startuppers et des leaders de l'Innovation. Géraldine Auret, CEO de Numevent, nous explique sa double présence à la fois sur l’Orange Fab et sur le stand collectif de l'Occitanie, à l’invitation du groupe Rakuten Aquafadas. Elle évoque également ses projets.

Numevent, solution de création et gestion d’événements professionnels, est une application événementielle (Web et mobile) qui permet au participant de disposer de l’ensemble des informations liées à un événement depuis son smartphone, pour interagir grâce à des votes, des sondages, des enquêtes, des live feed… La solution de gestion d’événements regroupe une douzaine de fonctionnalités agiles, dotées d’une interface de gestion simple et efficace. Elle permet à un organisateur d’événements une gestion transversale de sa manifestation, depuis l’invitation à l’inscription et à l’accueil digital, avec des parties informatives et interactives. Après l’événement, l’organisateur peut avoir accès à des statistiques, ajouter des contenus…

Un rayonnement national

Incubée à Cap Oméga depuis avril 2015, l’entreprise compte 5 salariés, et le développement technologique est en partie externalisé. Numevent dispose désormais d’un rayonnement national. De grands groupes sollicitent ses services (Accor, Orange, CGI, Boch, CBRE…), de même que des ETI et PME (tant au niveau international, national que local) et des institutionnels (Medef, diverses CCI…).

Double présence à Vivatech

Numevent était présente à Vivatech sur le stand du Lab Orange après avoir été sélectionnée par l’Orange Fab sur la saison Women Start en septembre dernier. Sur 300 candidats, la start-up fait partie des 9 entreprises retenues. Numevent a également participé au stand de la région Occitanie, sélectionnée cette fois par le groupe Rakuten Aquafadas.


Géraldine Auret (CEO), l’interview

Quel est votre retour de cette double présence sur ce forum de l’innovation ?

« Pour Numevent, les retours sont très positifs, avec un volume important, parce que le marché est en train d’évoluer fortement. L’application événementielle devient véritablement “un must have”. Cela a également été une vraie opportunité de participer à la fois au Fab Lab Orange et à une action collective organisée sur son stand par la Région Occitanie et France Développement, avec énormément de professionnalisme… »

Quelle est la tendance Vivatech qui vous a marquée ?

“L’idée de notre présence à Vivatech était clairement de faire du business et de renforcer nos contacts, mais aussi d’exercer une veille concurrentielle et de voir quelles étaient les nouvelles tendances techno du moment. Tout va très vite. Pour exemple, certaines innovations présentées l’an dernier à Vivatech sont déjà intégrées aux produits 2019. Je trouve fabuleuse cette énergie dégagée sur ce forum, marqué cette année par l’importance de l’I.A. désormais omniprésente. C’était la vraie tendance de l’année. Comment va-t-elle s’appliquer dans la vie de tous les jours, et jusqu’où peut-elle aller ? Je mets des points de suspension… Il reste que Vivatech est un formidable événement techno de référence, doté d’une réelle dimension européenne ».

Quelles sont les évolutions attendues pour Numevent ?

« En 2019, notre modèle B2B passe en mode distributeur. Le groupe Orange distribue Numevent auprès de ses business units internes et de sa clientèle externe. Nous sommes également en discussion avancée pour la distribution de notre application par un groupe international basé à Castelnau-le-Lez (Hérault). Il l’a déjà intégrée à son catalogue. Nous sommes en effet personnalisable jusqu’à la marque blanche. Le client peut disposer de notre solution sous sa marque en propre. Nous l’avons déjà fait localement avec la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, qui dispose de son application événementielle, CELR-Evénements, pour digitaliser à la fois ses événements internes et externes dédiés à sa clientèle.

Notre présence sur le stand Occitanie nous a aussi permis de tisser des liens avec d’autres entreprises de la région. Cela nous autorise à envisager la possibilité de partenariats entre entreprises occitanes, en cours de finalisation. Nous allons annoncer prochainement que Numevent va ouvrir son application à des logiciels tierces. Elle va servir de socle à l’accueil de solutions logicielles externes pour aller au-delà des fonctionnalités de base en intégrant le live vidéo, la réalité augmentée, le plan connecté, ce qui nous ouvre de belles perspectives…”

Propos recueillis par Daniel CROCI

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité