Vins, Vignobles : Château de Flaugergues, Vinofolia un vignoble remarquable en 2020

Par |
chateau-flaugergues-montpellier-de-colbert-809
La famille de Colbert propriétaire du Château de Flaugergues, Montpellier

Vinofolia est le nouveau projet du château de Flaugergues et de ses propriétaires, la famille De Colbert. La volonté de ce site unique à l’entrée de Montpellier est de « proposer un vignoble remarquable dans la ville de Montpellier à l’horizon  2020 ». Porté par l’histoire du château familial, Henri de Colbert souhaitait rénover le vignoble et créer une nouvelle cave. C’est son fils Pierre qui a initié la construction d’un nouveau chai de vinification design et durable au cœur des vignes. Inauguré le 13 octobre 2016, il représente la première étape de ce projet.

Après le restaurant Folia, ouvert avec succès il y a quelques années, la nouvelle cave dote les lieux d’une esthétique résolument moderne, qui s’intègre aux vignes et à la garrigue des alentours tout en respectant le bâti classé, folie montpelliéraine de la fin du XVIIe siècle. « L’ancienne cave datait de 1897. Sa taille, son équipement de 1985 et sa situation au cœur du mas de réception n’étaient plus du tout appropriés à notre activité viticole », explique Pierre de Colbert. Le nouvel outil de production répond aux exigences de demain : technicité, flexibilité, normes écologiques, finesse de vinification et d’élevage, accueil et découvertes œnotouristiques… Le nouveau chai concrétise le nouvel élan impulsé par la jeune génération de la famille De Colbert, qui va permettre de partager encore plus largement son vignoble et ses vins. La nouvelle cave a nécessité un investissement de 1,8 million d’euros dans cet outil de production. Avec ce nouvel outil viticole, l’entreprise de 25 personnes compte sur le développement de la fréquentation et des ventes de vin.

 

Un chais du XXIe siècle

Le nouveau chai déploie deux corps de bâtiments enchâssés telle une sculpture monolithique, la toiture étant dans la continuité des murs. Cette signature forte imaginée par Sancie Matte de l’agence MDR a été réalisée par le spécialiste en ingénierie vinicole Ingevin. Son enveloppe à venir en tubes d’acier Corten (teinte rouillée) va lui donner une dimension végétale, le fondant dans le paysage. Ses 26 cuves sont en inox pour une cuvaison par parcelles avant assemblage (une cuverie de 2 800 hl), sur 480 m2 et 8 m de hauteur, à la mesure des 160 000 cols par an et des 10 cuvées élevées à Flaugergues. La gestion des effluents par traitement est assurée par une station d’épuration dédiée. Le nouveau chai permet également des économies d’énergie grâce à une meilleure organisation de l’outil de production. Il dispose d’une climatisation naturelle induite par le béton cellulaire, qui assure une bonne inertie thermique, avec une optimisation de l’empreinte carbone à l’aide d’une zone de stockage in situ (le stockage temporaire précédent était situé à 60 km), et génère des économies d’eau potable grâce à des surfaces faciles à nettoyer et à une meilleure pression du réseau… Des exigences qui visent le niveau 2 HVE. Le nouvel outil permet ainsi de maîtriser la qualité des vins et de révéler leur typicité, dans le but d’une mise en valeur du terroir, notamment par le choix de bennes élévatrices puis d’une pompe de réception de la vendange préservant les fruits et permettant de travailler par petits lots ; par le pressurage pneumatique (pressoir à cage fermée) ou encore le contrôle accru des températures grâce à des cuves à double chemise…

 

Une réflexion globale a été menée depuis dix ans par Henri et Pierre de Colbert pour imaginer le vignoble de demain et la création de ce chai ingénieux afin de pérenniser l’activité viticole à Flaugergues. En effet, chaque génération mène un grand projet au sein de cette famille de novateurs. Le projet Vinofolia, qui s’appuie sur la démarche pragmatique et globale HVE (Haute Valeur Environnementale), est porté par Pierre, vigneron depuis 2002 au château de Flaugergues. « Notre ambition est d’obtenir un Vignoble Remarquable, sur le modèle de notre Jardin Remarquable, qui produit du beau et du bon, et souligne le passé de polyculture de Flaugergues », commente Henri de Colbert, pionnier de l’œnotourisme dans la région.

 

Un œnotourisme bien ancré à Flaugergues.

La ville de Montpellier attire chaque année plus de 5 millions de visiteurs. La visite de Flaugergues fait partie des incontournables dans cette région, première région viticole au monde. Pionnier en la matière, c’est un œnotourisme authentique qui se décline depuis plus de trente ans à Flaugergues, de multiples façons : festivités, gourmandise, histoire et culture. L’ouverture de la nouvelle cave aux visiteurs va enrichir une offre œnotouristique déjà très variée : accords mets et vins à la table du restaurant Folia, dégustations au caveau, visites des vignes, « afterworks » autour du vin mais aussi nombreux témoignages du passé viticole du château : archives des vignerons, livres rares, marbres peints… Au travers des visites œnotouristiques ou des séminaires, la cave est désormais accessible à tous les amateurs de vins et aux curieux de l’univers viticole, notamment lors d’une visite VIP complète avec le vigneron, intitulée De la vigne au caveau.

 

Le château de Flaugergues en chiffres

• 320 ans de tradition familiale viticole dans une folie de la fin du XVIIe siècle• 2 étoiles au Guide Vert Michelin,
• Trente ans de classement Monument Historique,
• 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires consolidé,
• 160 000 bouteilles, dont 65 % d’export vers 17 pays (30 % en Chine),
• 25 hectares de vignes cultivées (sur les communes de Montpellier et Mauguio),
• 27 ha de verdure dans Montpellier (dont 4 ha de jardins),
• 60 000 visiteurs dont 30 000 pour le tourisme, le patrimoine et l’œnotourisme (50 % d’étrangers), 10 000 lors des réceptions (70 % séminaires et 30 % mariages) et 20 000 couverts par an au restaurant Folia.

 

Le vignoble du château de Flaugergues

D’une superficie de 25 hectares, il se situe sur le terroir de la Méjanelle, dans la zone climatique des Grès de Montpellier, entre Montpellier et Mauguio (IGP Pays d’Oc). La palette des cépages : grenache noir, syrah, mourvèdre, rolle, cinsault, viognier, marselan, arinarnoa, egiodola, merlot et muscat petits grains. En Languedoc, la Méjanelle, unissant 10 domaines dont le château de Flaugergues, est l’un des plus petits vignobles historiques de Montpellier.

 

Visites

• Le Château de Flaugergues est ouvert toute l’année : infos, tarifs et horaires des visites du caveau sur flaugergues.com et du Folia sur www.folia-restaurant.fr.
• Adresse : 1744, avenue Albert-Einstein – 34000 Montpellier. Tel. : 04 99 52 66 37.
• Visite de la nouvelle cave : visite Vins & Vignes : 10€/personne (visite des vignes, de la cave et découverte de 3 vins en 1h30) ;
visite Saveurs des Vignes : 20€/personne (visite des vignes, de la cave + découverte de 3 vins avec produits du terroir en 1h30 et visite libre des jardins) ; visite De la vigne au caveau : 35 €/personne (visite VIP, avec le vigneron, de la cave, des vignes, du château et dégustation de 5 vins avec des produits du terroir en 2h30 + visite libre des jardins) ; visites en groupe (minimum 10 personnes)
du mardi au vendredi et le samedi après-midi, sur réservation à visiter@flaugergues.com
• Actualités sur : Facebook page Château de Flaugergues
• Boutique des vins sur : www.boutique.flaugergues.com.

 

Château de Flaugergues Montpellier, vue de la nouvelle cave

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité