Jean-Claude Gayssot élu président de MedLink Ports

Par |
gayssot

Déjà président de Port de Sète Sud de France, Jean-Claude Gayssot a été élu à l’unanimité à la présidence de MedLink Ports le lundi 9 juillet 2018. Il succède à Mme Cabau-Worell, présidente du directoire du Grand Port Maritime de Marseille.

Depuis 2015 MedLink est devenue une agence œuvrant au développement du transport multimodal sur l’axe Rhône Saône Méditerranée, avec plus de 100 millions de tonnes de marchandises transportées annuellement. Medlink Ports, au service des professionnels (chargeurs, organisateurs de transport, logisticiens, industriels…), veut répondre aux demandes de transport et logistique multisegments et multifilières. 

Second port français du bassin méditerranéen, le port de Sète s’engage à développer l’intermodalité et le report modal des transports. Avec plus de 300 escales fluviales par an et les travaux d’élargissement du canal du Rhône à Sète en cours de réalisation, le trafic fluvial au port de Sète devient un enjeu majeur de développement. Cette démarche volontariste, pour laquelle le Port de Sète investit dans sa plateforme multimodale, est novatrice en Europe.

MedLink Ports est aujourd’hui composée de : 
• 8 ports multimodaux du bassin Rhône Saône : Pagny, Chalon, Mâcon, Villefranche-sur-Saône, Lyon, Vienne Sud/Salaise-Sablons, Avignon/le Pontet et Arles
• 2 ports maritimes : le Grand port Maritime de Marseille (GPMM) et le port de Sète (Port Sud de France)
• le gestionnaire d’infrastructures sur le bassin Rhône-Saône Voies Navigables de France (VNF)
• l’aménageur de sites industriels et portuaires sur le Rhône la Compagnie Nationale du Rhône (CNR)

Jean-Claude Gayssot s’est engagé pour « que soient associés tous les acteurs économiques publics et privés dans une croissance durable des transports de marchandises massifiés dans l’axe Nord Sud Méditerranée ». 

quai

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité