Le Crédit Agricole alloue 20 millions d’euros pour la protection des personnes âgées

Par |
Véronique Flachaire, directrice générale de la caisse régionale du Crédit Agricole du Languedoc, et le président du conseil d’administration, Jacques Boyer. © HJE 2020, Daniel Croci

Face à cette crise sanitaire sans précédent, le Crédit Agricole dédie 20 millions d’euros pour financer des mesures de première nécessité en faveur des personnes âgées, pour les protéger et leur permettre de garder le lien avec leurs proches.

Les personnes âgées sont les plus fragiles face au Coronavirus. En Ehpad ou à domicile, elles ont plus que jamais besoin d’être accompagnées et soutenues. Le groupe bancaire explique : « L’urgence, c’est de faire en sorte que le virus n’arrive pas jusqu’à elles et de permettre aux soignants dans les établissements, aux auxiliaires de vie à domicile, de se protéger pour les protéger. L’urgence, c’est aussi de lutter contre le sentiment d’isolement et de solitude, en période de confinement. Les personnes âgées seront vraisemblablement les dernières à être déconfinées. Elles ont besoin de garder le contact avec leur famille, de pouvoir rassurer, de donner et de prendre des nouvelles de leurs proches ». Le Crédit Agricole consacre ainsi un fonds de 20 millions d’euros pour protéger les personnes âgées, soutenir les soignants dans les Ehpad et les auxiliaires de vie à domicile qui sont engagés à leurs côtés.

Pour des aides de première urgence

Porté entre autres par la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, le fonds servira à financer des aides de première urgence :
– des équipements de première nécessité pour les personnels aidants, en Ehpad ou au domicile : masques, gels, lingettes ainsi que des tests de dépistage.
– des tablettes numériques pour maintenir le lien entre les personnes âgées en Ehpad et leurs proches.
Il servira également à financer les projets en proximité à l’initiative des acteurs locaux, dont l’objet sera l’accompagnement des personnes âgées en Ehpad ou à domicile.

Ouvert à des contributions volontaires

Ce fonds de solidarité pour les personnes âgées sera également ouvert à la contribution volontaire des collaborateurs et des élus du groupe Crédit Agricole.


A lire aussi

Nos articles sur le Crédit Agricole Languedoc

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité