Le Crédit Agricole Languedoc et Melies Business Angels veulent booster le capital-risque

Par |
melies-business-angels-crédit-agricole-languedoc-capital-risque
De droite à gauche, Laurent Sassus, de la direction Entreprises et Partenariat du Crédit Agricole Languedoc, et Gilles Roche, président de l’association Melies Business Angels. ©Agence KB

L’association d’investisseurs privés et la banque régionale ont signé une convention de partenariat associant également la société financière Sofilaro et le Village by CA, pour soutenir les porteurs de projets innovants en phase d’amorçage. Une enveloppe annuelle de 200.000 euros sur trois ans sera fléchée par le groupe bancaire. L’association Melies apportera son expertise pour la sélection en amont des projets à soutenir.

Gilles Roche, président de Melies Business Angels (MBA), et Laurent Sassus, de la direction Entreprises et Partenariat du Crédit Agricole Languedoc, avaient le sourire ce 29 mai. C’est dans le cadre du nouveau siège régional, à l’@7Center tout récemment inauguré à Montpellier, que l’association regroupant 257 investisseurs privés a signé une importante convention de partenariat avec la banque. MBA, active depuis onze ans, reçoit en effet près d’une centaine de demandes d’accompagnement par an et en retient une quinzaine pour ne cofinancer que 3 à 4 projets. Par cette convention, le Crédit Agricole s’engage à consacrer une enveloppe de 200.000 euros pendant trois ans via Sofilaro, la société de capital-investissement régionale du groupe bancaire pour le Languedoc dédiée à l’investissement et au financement du développement. « Il s’agit  bien là de capital-risque et du financement de start-up en phase d’amorçage »,  a souligné Laurent Sassus. Cet apport financier devrait…

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité