Le Medef Hérault Montpellier signe la charte LGBT+, une première nationale pour le syndicat

Par |

Samuel Hervé, président du Medef Hérault Montpellier, a signé lundi 12 octobre, avec l’Association L’autre cercle Occitanie Méditerranée, une charte d’engagement LGBT+. Il s'agit du premier Medef territorial en France à signer cette charte.

Continuité d’actions

«Il s’agit d’une signature symbolique et logique, car elle est en cohérence avec les actions que nous menons déjà sur notre territoire, explique le président de ce syndicat patronal qui intervient à Montpellier, Sète et dans les hauts cantons. Au sein de notre Medef, nous avons déjà une commission qui travaille sur les questions du handicap, de la mixité et de l’inclusion. Nous avons également un groupe de travail qui réfléchit à la marque employeur dans des TPE PME. Nous sommes très impliqués au sein de Face Hérault et nous pilotons également avec eux l’initiative « L’Hérault, une chance » (Plan 10 000 entreprises engagées sur le territoire français. »

Acculturation des TPE et PME

Samuel Hervé poursuit : «La difficulté sur tous ces sujets d’inclusion, de RSE, de marque employeur, c’est leur appropriation par les TPE et PME. Et au Medef Hérault Montpellier, nos adhérents sont plus que majoritairement des TPE et PME : 80 % de nos adhérents ont moins de 20 salariés. Les questions LGBT sont plus faciles à traiter dans une grande entreprise déjà acculturée avec une DRH structurée. Notre signature vise donc à faire passer les messages à tous nos adhérents et surtout aux TPE et PME. Si demain, notre propre signature de la charte donne à d’autres l’idée de la signer, nous aurons essaimé et nous aurons réussi».



La différence individuelle, atout de performance

Pour Samuel Hervé, « la diversité est avant tout une somme d’individualités qui implique une gestion humaine. Reconnaître et s’investir dans la diversité, c’est reconnaître et valoriser des différences individuelles comme un atout pour la performance de l’entreprise».

L’inclusion LGBT+

L’inclusion LGBT+ et la diversité sont des sujets qui concernent l’entreprise et les employeurs dans leur ensemble. L’enjeu est le bien-être au travail des salariées et salariés LGBT+, chefs d’entreprise, entrepreneurs, leur possible visibilité, et donc la performance de l’entreprise. La signature de la charte est une première étape. D’autres actions en ce sens vont suivre et seront déclinées dans les prochains mois. Pour rappel, selon le baromètre IFOP de l’Autre Cercle édition 2020, un salarié sur deux cache ses préférences sexuelles en entreprise, soit 1 à 2 millions de personnes en France. Le turn-over est deux fois supérieur à la moyenne durant les quinze premières années de vie professionnelle. Attirer et conserver les talents passe donc par la mise en place d’un espace de travail inclusif qui profite à toutes et à tous.



Medef Hérault Montpellier, CV express

Présidé par Samuel Hervé (dirigeant de l’entreprise AKTE Services, qui pratique la restauration collective), le Medef Hérault Montpellier regroupe 800 entreprises adhérentes dont 80 % de TPE ou PME, 3 500 entreprises représentées par les branches et organisations patronales adhérentes, 250 mandataires départementaux et régionaux, 72 administrateurs, 100 événements et réunions animés par an avec 2 500 participants. Il existe un Medef Hérault Béziers intervenant sur le grand Biterrois et sa région.

L’Autre Cercle Occitanie Méditerranée

L’Autre Cercle Occitanie Méditerranée est la quatrième région de France par nombre d’adhérents au sein de la Fédération nationale de l’Autre Cercle. La fédération existe depuis plus de vingt ans. Elle est le premier acteur en France œuvrant pour la diversité LGBT+. Pascal Mauclair, président de l’association, explique : «C’est aujourd’hui une grande fierté de travailler avec le Medef Hérault Montpellier pour construire un monde professionnel épanouissant, inclusif et respectueux des personnes, quelle que soit leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. L’enjeu aujourd’hui est de pouvoir toucher toutes les entreprises et tous les adhérents du territoire et d’envoyer un message fort, tant au niveau local que national».

Selon Pascal Mauclair, «au travers de la signature de la charte d’engagement de l’Autre Cercle, Samuel Hervé est le premier président à s’engager sur ce sujet. L’affirmer publiquement  est un message fort. Le territoire de l’Hérault est vaste, et le vécu et la réalité des entreprises qui le composent est multiple. Rendre visibles ces sujets est un premier pas dans une prise de conscience des enjeux par chacun. Nous espérons aujourd’hui que cet exemple sera suivi ».



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité