Les prêts garantis par l’État pour la trésorerie des entreprises, accordés dès le 25 mars

Par |

Le gouvernement met en œuvre un dispositif exceptionnel de garantie permettant de soutenir le financement bancaire des entreprises, à hauteur de 300 milliards d’euros. Il vient de préciser, via Bruno Le Maire, que ces prêts garantis par l’État pour la trésorerie des entreprises (de moins de 5 000 salariés et ayant un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros) pendant la période du COVID19, commenceront à être accordés par les réseaux bancaires dès mercredi 25 mars. Ces prêts peuvent atteindre 25 % du chiffre d’affaires annuel.

Toutes les entreprises, quels que soit leur taille et leur statut juridique, peuvent en bénéficier : sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations ayant une activité économique. Il est possible de s’informer auprès de Bpifrance (https://www.linkedin.com/company/bpifrance/) et de la FBF (https://www.linkedin.com/company/fbf/).

Pour plus d’informations : https://bit.ly/2Jcgbr4

Ce dispositif a pour objectif de faciliter l’octroi par les banques de prêts de trésorerie aux entreprises de toute taille. Il pourra couvrir tous les nouveaux prêts de trésorerie accordés à partir du 16 mars et jusqu’au 31 décembre 2020. Ces prêts ne pourront pas faire l’objet d’autre garantie ou sûreté. Par ailleurs, les banques françaises se sont engagées à reporter jusqu’à six mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais.

Lire aussi :  Prêt garanti par l’État (PGE) : quelles démarches pour en bénéficier ?

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité