Les salons de coiffure héraultais peuvent ouvrir le dimanche

Par |

Ces établissements devront respecter la réglementation relative au volontariat, à la durée du travail et au repos compensateur figurant dans leur convention.

Un arrêté préfectoral vient d’autoriser l’ensemble des salons de coiffure de l’Hérault à employer des salariés les dimanches compris entre le 17 mai et le 19 juillet 2020 inclus.

Considérant la nécessité exceptionnelle d’étaler la réception des clients des salons de coiffure sur un nombre de jours augmenté, la perte importante de chiffre d’affaires des salons de coiffure durant la période de confinement, la responsabilité de l’Etat de soutenir économiquement tous les secteurs d’activité, et que, dans ces conditions, le repos simultané de tous les salariés des salons de coiffure du département de l’Hérault les dimanches compris entre le 17 mai et le 19 juillet 2020 inclus serait préjudiciable au public et de nature à compromettre le fonctionnement des établissements de coiffure… le préfet Jacques Witkowski a pris un arrêté stipulant que les 1 200 salons de coiffure de l’Hérault sont autorisés à employer les salariés les dimanches (entre le 17 mai et le 19 juillet inclus).

Ces établissements devront respecter la réglementation relative au volontariat, à la durée du travail et au repos compensateur figurant dans leur convention. L’organisation des semaines durant lesquelles les salons de coiffure du département mettront en œuvre cette dérogation devra se faire dans le strict respect des obligations de l’employeur en termes de repos hebdomadaire et de repos quotidien de chacun des salariés concernés.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité