MagicPallet lève 2,5 M€ et s’ouvre aux gros distributeurs

Par |

Par Anthony REY

La start-up montpelliéraine annonce lever 2,5 millions d’euros auprès d’un pool d’investisseurs. Créatrice d’une plate-forme d’échanges de palettes entre transporteurs européens pour réduire les trajets superflus, MagicPallet élargit son marché.

Après avoir signé une centaine de PME de transport routier depuis sa création en 2018, elle s’ouvre aujourd’hui aux industriels et aux grands distributeurs : Carrefour, Système U, Casino… « Notre produit les intéresse comme clients, et non plus seulement comme prescripteurs auprès des logisticiens. Avec des volumes 100 fois supérieurs à ce que nous gérions, nous avons repensé l’offre pour eux en termes de conseil et de pilotage », explique le fondateur, Pierre-Edouard Robert (photo).



L’entreprise, qui est passée de 4 à 20 salariés en dix-huit mois, projette de réaliser jusqu’à 2 M€ en 2021, contre 500.000 € en 2020. « Jusqu’ici nous pouvions échanger à deux transporteurs, mais la plateforme évolue pour échanger à trois, ce qui augmente le nombre de combinaisons. Plus l’algorithme d’échange va pousser, plus nous réduirons les distances parcourues en tendant vers zéro », espère Pierre-Edouard Robert.



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité