Mécanique – Norca investit 7 M€ dans une plateforme logistique à Vendres

Par |

Par Hubert VIALATTE

Importateur, grossiste et distributeur de pièces détachées pour poids lourds (18.000 références), et spécialiste de la maintenance des poids lourds, Norca (Perpignan) investit 7 M€ dans la construction  d’une plateforme logistique de 5.000 m2 dans la zone Via Europa* à Vendres, à l’ouest de Béziers.

Le site, en cours de construction (la pose de la charpente est en cours de finalisation), déploiera sur 2 niveaux des surfaces de stockage pour préparer les commandes, ainsi que des bureaux et des salles de réunion et de formation. L’architecte est Christian Forges (Béziers). Le but est de regrouper tous les produits sur un seul site, pour alimenter les 8 agences de façon optimisée, ainsi que les affiliés ou les clients en direct. « Actuellement, nous avons 8 petites plateformes, une par agence. Chaque plateforme est spécialisée dans un domaine spécifique : embrayage, carrosserie, freinage… », détaille Norbert Castellanos, fondateur et PDG (d’où le nom « Norca », reprenant les débuts de ses prénom et nom).



Le choix d’une implantation à Béziers est stratégique pour Norca : « La plateforme sera à moins de 4 heures de chacune de nos agences, et Béziers est desservie par 2 autoroutes, l’A75 et l’A9 », souligne le dirigeant, lui-même biterrois. Outre cette future plateforme, prévue pour le printemps prochain, Norca est implantée à Vitrolles, Alès, Montpellier, Perpignan (siège social), Muret, Saint-Alban, Toulouse et Bordeaux.

Déploiement dans le Nord

Norca ambitionne un développement sur la moitié nord de la France. « Ce qu’on a fait dans le Sud, on va le faire dans le Nord », résume Norbert Castellanos. Une plateforme logistique sur le modèle de celle de Vendres devrait être implantée au sud de Paris, pour alimenter les clients et des agences à venir. Créée en 1990, la PME emploie 120 salariés, pour un chiffre d’affaires de 20,5 M€. L’objectif est d’atteindre 50 M€ à l’horizon 2025. Les 2 enfants de Norbert Castellanos sont impliqués dans l’affaire : Thibault, 38 ans, est directeur général chez Norca depuis dix-huit ans, et Eléonore, 25 ans, termine ses études de commerce et va lancer la vente des produits sur Internet. Malgré une perte d’activité pendant le confinement, Norca devrait rattraper son niveau de chiffre d’affaires de 2019.

* Aménageur : communauté de communes La Domitienne.



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité