Mécénat : la Banque alimentaire de l’Hérault crée son fonds de dotation

Par |

Présente à la réunion sur le mécénat coorganisée par ADMICAL et les CCIT de l’Hérault, la Banque Alimentaire, par l’intermédiaire de son président Alain BEREZIAT, a fait le point sur le lancement de son fonds de dotation. Jean-Louis GRANGER, responsable de la communication et des relations mécènes de la Banque Alimentaire 34, nous en dit plus sur la démarche de l’institution solidaire et la démarche de mécénat entreprise. (Annonces legales de l'Herault).

Jean-Louis GRANGER explique : “La Banque Alimentaire de l’Hérault va emménager cet été route de Nîmes au Crès dans de nouveaux locaux pour développer et pérenniser son action. Pour financer la location, elle a créé un Fonds de Dotation. Le principe : 20 à 25 entreprises, commerces et professions libérales de l’Hérault, de secteurs d’activités variés (le premier arrivé accepte ou non ses concurrents), s’engagent à verser 4 000 euros par an pendant 3 ans (60 % déductibles des impôts à concurrence de cinq pour mille du CA, soit un coût net de 1 600 euros par an). Pour permettre aux fondateurs de faire connaître leur soutien, la Banque Alimentaire a créé un label qu’ils peuvent utiliser dans toutes leurs communications. Déjà 17 entreprises ont répondu à l’appel de la Banque Alimentaire de l’Hérault. Contribuer au Fonds de Dotation de la Banque Alimentaire de l’Hérault, c’est s’inscrire comme une entreprise citoyenne qui participe concrètement à une mission sociale d’intérêt général ».

4,2 millions de repas chaque année

La Banque Alimentaire de l’Hérault, ouverte 6 jours sur 7 toute l’année, c’est 197 bénévoles et 4 salariés, 2 100 tonnes de denrées alimentaires (soit l’équivalent de 4,2 millions de repas d’une valeur marchande de 6,5 millions d’euros) fournies gratuitement à 123 associations caritatives et centres communaux d’action sociale, qui eux-mêmes les redistribuent à 8 200 personnes démunies du département, selon les chiffres de 2011. La mission de la Banque Alimentaire de l’Hérault est d’un côté de récupérer les surproductions de la filière agroalimentaire et les invendus des grandes et moyennes surfaces, des industriels et des producteurs ; et de l’autre de redistribuer ces denrées aux familles qui rognent sur tout pour survivre, à commencer par l’alimentation.

Réduire le gaspillage

L’objectif est de réduire le gaspillage en luttant contre la sous- nutrition et la malnutrition de nos concitoyens les plus démunis. C’est la fonction première de la Banque Alimentaire. Les membres actuels du Fonds de Dotation de la Banque Alimentaire de l’Hérault sont à ce jour : ADVINI (éleveur et négociant en vin), APL Franchising (réseau d’agences immobilières), B3R (géomètre, maîtrise d’oeuvre), COGIM (promoteur immobilier indépendant), COMECA (systèmes basse tension), le Crédit Agricole de l’Hérault (banque), le Hameau de l’Etoile (lieu de séminaires), l’Hérault Juridique et Economique (hebdomadaire d’annonces légales), IGUAL (matériels et produits de nettoyage industriel), Juripole avocats (avocats d’affaires), MELICONI (accessoires pour la télévision), OCÉANIS (promoteur de résidences hôtelières), PURE IMPRESSION (imprimerie de labeur), RAZEL – BEC (travaux publics), RICCOBONO (imprimerie offset), Transport et Travaux Publics du Midi (location de matériel de chantier) et VALORICIEL (agent immobilier). Rejoignez-les ! Il reste quelques places pour participer à une action solidaire et vitale pour de nombreuses familles ”.

Articles connexes

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité