Monétisation vidéo : Pepsia (Montpellier) lève 3 M€

Par |
Les associés fondateurs de Pepsia : Valentin DAVID, David NICOLAS et Matthieu TERNON.

Pepsia, solution clé en main qui permet aux médias digitaux d’intégrer des vidéos monétisées sur leurs pages, boucle sa première levée de fonds auprès du fonds Irdi Soridec. Seulement un an après son lancement, la pépite de l’adtech connaît une croissance exponentielle. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1,3 million d’euros en 2018 sur neuf mois d’activité.

La percée de Pepsia s’inscrit dans un contexte de montée des adblockers (bloqueurs de publicité). La publicité est de plus en plus décriée par les internautes, mais reste pourtant indispensable à la survie des sites éditoriaux gratuits qui font l’attractivité du web. La progression du chiffre d’affaires de la jeune start-up valide ainsi l’intérêt pour son player contextuel dans un écosystème en pleine mutation. Ce player offre une solution qui conjugue une publicité et un contenu vidéo thématique, complémentaire à l’article, et susceptible d’intéresser les lecteurs. Riche de plus de 5.000 vidéos éditoriales réparties en 119 thématiques et réalisées par des journalistes, le player est capable de sélectionner la vidéo qui sera la plus susceptible de plaire à l’internaute, en fonction de l’article qu’il lit.

3 M€ pour lancer sa solution en Europe

Grâce à ce premier financement auprès de l’Irdi Soridec, la start-up veut franchir un cap et conquérir l’Europe. Forte de son rapide développement en France, elle veut profiter d’un marché particulièrement réceptif à son innovation pour exporter sa technologie en Allemagne, en Italie et en Espagne et ainsi faire rayonner la French Tech dans un secteur majoritairement dominé par des géants américains. Pour se faire, Pepsia envisage de doubler ses effectifs (14 salariés) d’ici fin 2019.

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité