Montpellier, Béziers, Bassin de Thau : un dispositif inédit pour soutenir les commerces des centres-villes

Par |

Durant un mois, à partir du 26 novembre 2019, une opération inédite « 100% pouvoir d’achat » permettra de lancer les fêtes de fin d’année, période cruciale pour les commerçants héraultais. Le dispositif, qui s’inscrit dans le cadre du fonds de soutien, a été présenté par les partenaires de l’opération la CCI de l’Hérault, le Département et la Région Occitanie.

Depuis maintenant près d’un an, la Région, le Département et la CCI se mobilisent via différents dispositifs d’aides aux commerçants du territoire. Après des aides directes et des prêts exceptionnels, les 3 institutions poursuivent leur action avec une opération commerciale d’envergure de redémarrage de l’activité. C’est ainsi qu’est lancée, à partir du mardi 26 novembre 2019, une opération inédite de cashback et d’animations pour soutenir la consommation en centre-ville à Montpellier, Béziers et dans le Bassin de Thau. Son objectif est de redonner du pouvoir d’achat aux consommateurs.

Avec l’application Keetiz

Les consommateurs bénéficieront du remboursement de 20 % de leurs achats (plafond maximum de 50 euros, soit 10 euros remboursés), le nombre d’achats n’étant limité que par le montant de la cagnotte abondée par les partenaires : 80.000 euros de dotation globale redistribuée aux consommateurs. L’action de promotion s’appuie sur l’application Keetiz que le consommateur doit télécharger. 3 000 commerçants bénéficiaires, repérables par un autocollant apposé sur leur vitrine, participent à l’opération.

Pour le consommateur, il suffit de télécharger l’application et de s’inscrire gratuitement en précisant ses coordonnées bancaires. L’achat devra être effectué par carte bancaire. Dans la limite de 50 euros dépensés, il bénéficiera, vingt-quatre heures après son achat, d’un virement sur son compte correspondant à 20 % du montant dépensé, à partir d’un cumul de cagnotte de 15 euros. Le nombre d’achats n’est pas limité. Environ 10.000 consommateurs devraient ainsi être récompensés de leur loyauté aux commerces du centre-ville. Cette opération devrait permettre de générer entre 600.000 et 800.000 euros de chiffre d’affaires supplémentaire. De plus, 5 euros de parking seront remboursés via l’application dans les parkings Pitot et Triangle (dotation globale de 10 000 euros ).

25 000 € de bons d’achat

Plusieurs événements seront également mis en place pour animer les centres-villes. Avec des animations pour expliquer l’opération, des jeux pour recréer une dynamique et de la vie autour des commerces, des partenariats avec des influenceurs pour toucher le plus grand nombre, et une journée de clôture prévue le 20 décembre. Au cours de cette journée d’animations orchestrée à Montpellier, Béziers et Sète, à laquelle participeront 700 commerçants (400 à Montpellier, 200 à Béziers et 100 à Sète), des orchestres, des musiciens costumés et des troupes de majorettes d’un nouveau genre déambuleront au cœur des 3 villes pour faire redécouvrir l’offre commerciale et redonner vie et bonne humeur aux commerces et aux artères de centre-ville. Pour l’occasion 25 000 euros de bons d’achat seront distribués tout au long de la journée au travers de jeux et de tirages au sort. Ces bons d’achat, d’une valeur de 20 euros, seront utilisables jusqu’au 24 décembre, chez les commerçants participants.


15 M€ de perte de chiffre d’affaires à Montpellier

Depuis le 17 novembre 2018, le territoire héraultais est touché par les manifestations des Gilets jaunes. Les enquêtes menées par la CCI de l’Hérault auprès des professionnels montrent que l’impact est réel sur l’activité économique : perte moyenne d’activité de 30 à 40 % par rapport à un samedi classique ; blocage de centrales et plateformes logistiques ; livraisons impossibles tant entrantes que sortantes ; fermetures des terrasses ; dégradation de matériels et vitrines. Les villes de Sète et Béziers ont été impactées jusqu’au mois de février. Les mobilisations sur Montpellier se sont poursuivies jusqu’à la fin du mois de juin, et ont repris depuis septembre dernier.

Les incidences économiques par territoire

Les pertes de chiffre d’affaires sur le centre-ville de Montpellier, depuis le début du mouvement, sont de l’ordre de 15 millions d’euros, estime la chambre consulaire.

A Montpellier :
• 65 % des commerces et entreprises de services ont été impactés dès les premiers rassemblements,
• en moyenne, il y a une perte de fréquentation de 32 %,
• une perte de chiffre d’affaires de 35 %.
Impact sur les fêtes de fin d’année et les soldes d’hiver 2019 :
• 83 % des commerçants ont constaté une diminution de la fréquentation de leur établissement,
• 27 % des commerçants ont tenté d’enrayer la désertification de leurs commerces en accentuant leurs niveaux de remises, mais l’effet a été minime.

Dans le Bassin de Thau :
• une baisse moyenne de la fréquentation et du chiffre d’affaires de 29 % est imputable aux manifestations de fin novembre 2018 et fin janvier 2019, périodes durant laquelle le mouvement a été le plus suivi sur le territoire,
• une baisse nette d’activité a été enregistrée sur les fêtes de fin d’année 2018 pour 50 % des commerçants du Bassin de Thau  (fréquentation et chiffre d’affaires, par rapport à 2017),
• des soldes poussifs pour 50 % des commerçants. Ils  estiment que le démarrage des soldes d’hiver 2019 a été moins bon que celui de l’année précédente, malgré un taux de remises moyen de 40 % à 30 % dès les premiers jours (taux moyen supérieur à 2018).

Dans l’Ouest Hérault :
• une baisse moyenne de la fréquentation et du chiffre d’affaires de 32% a été enregistrée. Elle est imputable au mouvement des Gilets jaunes entre le 17 novembre 2018 et fin janvier 2019.
• 63 % des commerçants biterrois ont observé une baisse nette d’activité sur les fêtes de fin d’année 2018 (fréquentation et chiffre d’affaires), par rapport 2017.
• 81 % des commerçants ont noté une fréquentation en baisse lors du démarrage des soldes d’hiver 2019. (Source CCI34)

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité