Une nouvelle présidente pour la Jeune Chambre Economique de Sète – Bassin de Thau

Par |

Sarra Madani, 33 ans, vient d’être élue pour diriger l’association de jeunes citoyens actifs de 18 à 40 ans du territoire du Bassin de Thau durant les douze prochains mois.

Sarra Madani et William Souche

Sarra Madani, chargée d’affaires internationales dans le milieu ferroviaire, sera épaulée par son bureau composé de Bertrand Calmettes (secrétaire), Ludivine Abela (trésorière et vice-présidente communication), Anaïs Veyrat (chargée de mission développement) et William Souche (past-président) pour une année axée sur l’engagement citoyen et l’écologie. « Nous prévoyons d’orienter nos projets sur le thème national de notre mouvement en l’adaptant à nos problématiques locales : Optimisons nos ressources pour allier un développement durable et économique », a expliqué la nouvelle présidente mardi soir lors de la cérémonie de vœux et de passation de l’association locale, dans les locaux de Domitys de Sète.

Un incubateur de leaders citoyens

« Nous sommes ouverts à tous les jeunes de 18 à 40 ans, quelle que soit leur situation professionnelle. Nous nous positionnons comme le premier incubateur de leaders citoyens, avec l’objectif de proposer un parcours bénévole, tourné vers l’apprentissage de la citoyenneté active et visant à déclencher de futures prises de responsabilités, qu’elles soient professionnelles, politiques ou associatives, conscientes des enjeux sociétaux » a notamment indiqué Sarra Madani.



Au programme de la JCE Sète-Bassin de Thau pour 2020 : une action écologique commune avec son homologue d’El Jadida suite au jumelage l’année dernière, la mise en place du CV Citoyen et d’une charte du recruteur citoyen engagé et responsable orientée sur la responsabilité sociétale et environnementale, ainsi qu’un jeu de société pour faire la promotion du territoire et de ses traditions. Outre la mise en place de projets concrets et innovants d’intérêt général pour impacter positivement le territoire du Bassin de Thau, la JCE sétoise proposera également tout au long de l’année des formations pour acquérir de nouvelles compétences et permettre à ses membres de devenir des acteurs du changement.

Le bureau 2020 de la JCE Sète – Bassin de Thau

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité