Orchestra-Prémaman : ouverture d’une procédure de sauvegarde

Par |
Suite à la demande de sauvegarde, Pierre Mestre assure désormais les fonctions de président du conseil d'administration et directeur général d'Orchestra-Prémaman.

On savait le groupe héraultais en difficulté – Lire notre interview Pierre Mestre précise sa nouvelle stratégie pour Orchestra. La société Orchestra-Prémaman annonce avoir demandé et obtenu, par jugement du 24 septembre 2019, l’ouverture d’une procédure de sauvegarde à son bénéfice pour une période initiale de 6 mois.

Dans le cadre de cette procédure, le Tribunal de Commerce spécialisé de Montpellier a désigné la Selarl FHB prise en les personnes de Maître Jean-François Blanc et Maître Hélène Bourbouloux et la SCP Thévenot Partners prise en la personne de Maître Aurélia Perdereau, en qualité de co-administrateurs judiciaires d’Orchestra-Prémaman avec mission de surveillance, ainsi que Maître Vincent Aussel et la SCP BTSG, prise en la personne de Maître Marc Sénéchal, en qualité de co-mandataires judiciaires.

Par ailleurs, le Tribunal de Commerce spécialisé de Montpellier a également décidé ce jour l’ouverture d’une procédure de sauvegarde au profit de Yeled Invest, actionnaire
majoritaire de la société Orchestra-Prémaman et a désigné la Selarl FHB prise en les personnes de Maître Jean-François Blanc et Maître Hélène Bourbouloux en qualité d’administrateurs judiciaires, et Maître Vincent Aussel en qualité de mandataire judiciaire.

La période d’observation, initialement fixée à 6 mois, pourra être prorogée jusqu’à une durée maximale de 18 mois. Pendant cette période, Orchestra-Prémaman préparera un plan de
sauvegarde et l’exploitation se poursuivra normalement.

Dans ce contexte, le conseil d’administration d’Orchestra Prémaman a décidé de réunir les fonctions de directeur général et de président du conseil d’administration, et de nommer le 22 septembre 2019 Monsieur Pierre Mestre en qualité de directeur général, en remplacement de Monsieur Stefan Janiszewski, qui occupait ce poste par intérim après la révocation de Monsieur Thomas Hamelle le 25 mars 2019 pour raisons de santé.

Parallèlement, Orchestra-Prémaman a demandé à Euronext Paris la reprise de la cotation de son titre (code ISIN FR0013190410 – KAZI) à l’ouverture de la bourse à Paris le 25 septembre 2019.


A propos de la procédure de sauvegarde
La procédure de sauvegarde, qui peut durer jusqu’à dix-huit mois et protège les entreprises qui ne sont pas en état de cessation des paiements, a pour objectif de leur laisser le temps de réaménager leur endettement (qui peut être étalé sur une période maximum de 10 ans) et d’assurer leur pérennité. Cette procédure suspend, dans l’attente de l’établissement d’un plan de sauvegarde, le paiement des dettes antérieures à l’ouverture de la procédure.


Téléchargez gratuitement notre numéro spécial salon de l’Immobilier

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité