Prélèvement à la source : lancement réussi

Par |
prelevement-a-la-source-premier-bilan

La réforme du recouvrement de l'impôt sur le revenu a été correctement mise en place dès janvier 2019. Le lancement du prélèvement à la source s'est déroulé comme prévu, sans bug, en trois étapes...

1re étape début janvier

Les premières retenues à la source sur la majorité des pensions de retraites principales et complémentaires, les allocations chômage et les paies des salariés en « décalage de paie » :

  • CNAV : 13,3 millions de retraités du régime général ;
  • AGIRC ARRCO : 18 millions de retraites complémentaires ;
  • CCMSA : 3,2 millions de pensionnés ;
  • Pôle Emploi : 2,2 millions d’allocations chômage ;
  • Salariés : 1,5 million de salariés en décalage de paie.

2e étape mi-janvier

Le versement des avances de 60 % des crédits et réductions d’impôt et le prélèvement des premiers acomptes contemporains :

  • 8,8 millions de foyers ont reçu une avance directement sur leur compte bancaire, pour un montant total de 5,5 milliards d’euros (141.981 foyers fiscaux concernés dans l’Hérault, pour un montant de 90.730.031 euros) ;
  • 4,5 millions d’acomptes prélevés (artisans, commerçants, revenus fonciers).

3e étape fin janvier

La retenue à la source pour les salariés du secteur public et privé, ainsi que les retraités de l’État :

  • 25 millions de salariés des secteurs public et privé ;
  • 2,3 millions de retraités de l’État ;
  • Depuis le 2 janvier, plus de 710.000 foyers fiscaux ont modifié leur taux sur le service Gérer mon prélèvement à la source.

Prochaine étape

Le reversement des prélèvements par les collecteurs du secteur privé et public.
Dans l’Hérault, 8.516 foyers ont demandé une modulation de leur taux de prélèvement, à la hausse pour 2.961 d’entre eux et à la baisse pour les 5.555 autres.

5.326 changements de situation familiale ont également été signalés : 2.191 naissances, 1.607 mariages ou Pacs, 1.188 divorces ou rupture de Pacs, 340 décès de conjoint.

Au niveau national, les équipes de la DGFiP restent mobilisées pour accompagner les usagers dans leurs démarches.


Rappel

Les modulations de taux et changements de situation familiale peuvent être effectués directement par les usagers dans leur espace personnel sur impots.gouv.fr, dans la rubrique Gérer mon prélèvement à la source.

Il est également possible d’être accompagné dans ses démarches en appelant le 0 809 401 401 (numéro non surtaxé).

1,55 million d’appels ont été reçus depuis le début de l’année.
155.000 courriels ont été reçus sur la messagerie sécurisée.
Il y a eu 20 millions de connexions sur https://www.impots.gouv.fr/portail/
et 4,7 millions de connexions au service Gérer mon prélèvement à la source.

Après une modulation par l’usager, le nouveau taux de prélèvement sera appliqué dans un délai d’un à deux mois après le signalement.


A lire

DGFIP : premières statistiques sur le prélèvement à la source

Prélèvement à la source : la DDFIP Hérault est techniquement prête

Prélèvement à la source : ce que les chefs d’entreprise doivent savoir…

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité