Quantum Surgical (Montpellier) et Stäubli Robotics veulent devenir le leader mondial de la robotique oncologique

Par |
Bertin Nahum, PDG fondateur de Quantum Surgical

Ces deux entreprises, leaders dans leur domaine, s'associent pour former un pôle d’excellence en robotique oncologique, afin de consolider l’apport de la robotique dans les traitements mini-invasifs des cancers et de faire émerger un leader mondial.

Stäubli Robotics, division du groupe Stäubli – entreprise familiale de taille mondiale – conçoit, fabrique et commercialise une gamme complète de robots adaptés à tous les besoins, y compris les plus spécifiques, comme pour le domaine médical. Le groupe montpelliérain Quantum Surgical, entreprise innovante, développe une solution alliant l’analyse d’image, la robotique et l’intelligence artificielle pour faciliter le traitement mini-invasif des tumeurs hépatiques. Ce partenariat stratégique vise à combiner leurs savoir-faire pour consolider l’apport de la robotique dans les traitements mini-invasifs des cancers et faire émerger un leader mondial. Cette volonté a été concrétisée par un mémorandum d’entente.



«Nous sommes extrêmement reconnaissants et fiers que Quantum Surgical confirme sa confiance en Stäubli comme partenaire de choix pour cette nouvelle application de soins aux patients, au service de leur bien-être. Nous sommes ravis de contribuer à la vision de Quantum, avec un projet à long terme qui nous stimule au quotidien pour nous perfectionner» a déclaré Gerald Vogt, directeur général de Stäubli Robotics. Pour sa part Bertin Nahum, le président-fondateur de Quantum Surgical, a indiqué : « Nous sommes honorés de travailler avec Stäubli, société reconnue pour son excellence technologique et son savoir-faire centenaire, afin de partager notre vision de la robotique au service de la santé ».



Pour rappel, Quantum Surgical vient de réaliser une première mondiale au CHU Montpellier pour une thermo-ablation d’une tumeur du foie assistée par son robot. Cette pathologie est le deuxième cancer le plus mortel et touche 800 000 nouveaux patients chaque année dans le monde, dont 8 000 en France.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité