Journée nationale Sciences de l’Ingénieur au Féminin dans l’Hérault

Par |

Des établissements scolaires de l'Hérault accueillent le 23 novembre la Journée nationale Sciences de l'Ingénieur au Féminin. Les associations Elles bougent et l'UPSTI co-organisent cet événement au cœur des lycées et collèges.

La journée des Sciences de l’ingénieur au féminin est destinée à susciter des vocations.  Elle sera consacrée principalement à la rencontre des collégiennes et des lycéennes avec des femmes ingénieures. Mais aussi des  techniciennes et des étudiantes se préparant à exercer des métiers dans les domaines technologiques. Issues du tissu industriel local, passionnées par leur métier, les ingénieures et techniciennes présenteront les métiers qu’elles exercent. elles évoqueront le chemin parcouru depuis le lycée. Lors de tables rondes en petit comité, elles partageront leurs expériences avec les jeunes filles. Celles-ci pourront aborder avec elles tous les sujets (formation, débouchés, métiers, conciliation vie pro/vie perso).

Dans L’Herault, ces établissements accueilleront cette journée :

– Le Lycée Jean Moulin à Béziers avec 70 élèves attendues. 2nde, 1ère scientifique/technologique, terminale scientifique/technologique,

– Le Lycée polyvalent Georges Pompidou à Castelnau Le Lez  avec 70 élèves attendues. 1ère scientifique/technologique,

– Le Collège Vincent Badie à Montarnaud avec 50 élèves attendues. 4e, 3e.

Des échanges porteurs d’avenir

Au programme de cet après-midi d’échanges : diffusion du film de l’UPSTI « Comment les Sciences de l’Ingénieur répondent aux grands enjeux de demain ». Témoignages de marraines et élèves ingénieures : parcours, ambitions, challenges, conseils… Tables rondes par petits groupes pour répondre aux questions des jeunes filles.

Ces différents moments de rencontres et de débats seront animés par les marraines et marraines étudiantes de l’association Elles bougent. Mais aussi par des membres de l’association UPSTI, des proviseurs, des professeures, des femmes ingénieures et techniciennes de réseaux féminins associatifs,  d’entreprises, et d’alumni de grandes écoles. Dont des Association Femmes ingénieurs, Arts et Métiers au féminin, et également des élèves ingénieures des grandes écoles, entre autres.

Pour aller plus loin

Elles bougent. Depuis 11 ans, l’Association Elles bougent fait découvrir aux collégiennes et lycéennes les métiers passionnants d’ingénieures et de techniciennes. Ceci dans tous les secteurs industriels ou technologiques en manque de talents féminins. Et notamment l’automobile, l’aérospatial, l’énergie, le ferroviaire, le maritime, le numérique et le bâtiment notamment. L’Association Elles bougent est parrainée par 5 ministères. Elle réunit 17 délégations régionales, 130 partenaires entreprises et établissements d’enseignement supérieur. Et également un club de 550 collèges et lycées et 3300 marraines. www.ellesbougent.com

L’UPSTI est l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles. Créée en 1982, elle fédère et crée un réseau de plus de 1 000 personnes. Il s’agit de professeurs de sciences de l’ingénieur et d’informatique, et d’industriels, en France et à l’étranger. L’UPSTI entretient un dialogue privilégié avec les Grandes Écoles. Mais aussi avec l’ensemble des acteurs institutionnels de la formation d’ingénieur. Elle participe à tous les débats concernant la formation scientifique et technologique. Elle est un laboratoire d’idées permettant de regarder l’avenir de la formation scolaire. Et ceci par conséquent, pour l’adapter aux défis industriels de demain. www.upsti.fr

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité