Regalac : un appel à candidatures pour diminuer le gaspillage alimentaire

Par |

Que représente le gaspillage alimentaire dans votre restaurant ? Comment diminuer les pertes liées aux produits jetés à la poubelle ? Comment améliorer votre marge brute de façon significative en agissant sur votre menu ? La CCI Occitanie lance l'appel à candidatures Regalac auprès de la restauration traditionnelle.

Dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation « Notre modèle a de l’avenir », il est proposé aux restaurateurs traditionnels de mesurer le coût correspondant aux déchets générés en salle et en cuisine afin d’améliorer significativement les marges et augmenter la compétitivité. Les enjeux de ce projet en faveur des restaurateurs sont multiples et interdépendants et devront notamment agir sur la réduction de la production des déchets, la modification de la politique d’achats (fournisseurs, circuits courts…), l’augmentation des marges…

Le réseau des CCI d’Occitanie, en partenariat avec l’ADEME, la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et la DRAAF ont ainsi créé pour l’occasion, un outil spécifique pour calculer le coût des pertes liées au gaspillage alimentaire dans la restauration traditionnelle.

Les restaurateurs intéressés peuvent bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé par un conseiller CCI qualifié. Il leur suffit de télécharger l’appel à candidature « Regalac » (Lutte contre le gaspillage et augmentation de la compétitivité) et de déposer leurs candidatures avant le 30 avril pour faire partie des 50 restaurateurs pionniers de la démarche « totalement gratuite » mise en place en Occitanie.

Rendez-vous sur : http://www.occitanie.cci.fr/appel-candidature-regalac-pour-lutter-contre-le-gaspillage-alimentaire

Le projet s’établit en plusieurs étapes

Après la phase de sélection des 50 entreprises régionales :
Etape 1 # Réalisation d’un diagnostic individuel. L’objectif est de dresser un état des lieux de la production et de la gestion des déchets grâce à une étude réalisée à partir des données fournies par le restaurateur :
• Chiffre d’affaires annuel
• Coût annuel des matières premières
• Factures des matières premières du mois
• Pesée quotidienne des déchets des 5 plats principaux en 3 catégories :
pluches et parures, produits jetés, retour plonge

Etape 2 # Elaboration d’un plan d’actions personnalisé. Ici, l’objectif est d’élaborer un plan d’actions permettant de réduire les pertes, augmenter les marges en agissant sur différents leviers issus des résultats du diagnostic.

 

(DC)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité