Repar’stores veut passer le cap des 200 agences en France pour 2018

Par |
repare-stores

En seulement 8 ans, Repar’stores est devenu un acteur de référence de la réparation et de la modernisation de stores et de volets roulants toutes marques. L’entreprise a des objectifs ambitieux pour 2018 : le réseau compte passer le cap des 200 agences sur le territoire français, atteindre 32 millions d’euros de chiffre d’affaires et s’installer durablement comme la référence de son secteur.

L’entreprise, qui a son siège à Saint-Jean-de-Védas, est dirigée par Roger et Guillaume Varobieff, ainsi que Yoann Guichard, ses trois fondateurs. Huit ans après sa création, Repar’stores, à la tête d’un réseau de 180 agences pour un chiffre d’affaires de 27,4 millions d’euros et une croissance de 35% en 2017, est un leader sur le marché français. 28 nouvelles agences ont été ouvertes en 2017 sur de nouveaux secteurs géographiques (177 secteurs au total). Cette croissance reconnue a permis à Repar’stores d’être lauréate de plusieurs prix en 2017.

Le développement rapide de l’entreprise s’explique par l’accessibilité et la rentabilité de son concept. « L’activité est accessible. L’adhésion à nos valeurs est un critère fondamental pour rejoindre notre réseau. L’éthique, l’équité, le respect du concept et des hommes… Je connais personnellement chacun des franchisés », déclare Guillaume Varobieff.

Accessibilité de la franchise et formation

Débuter une franchise Répar’stores nécessite 5 000 euros d’apport personnel, un investissement maximal de 45000 euros et un véhicule utilitaire. Nul besoin de locaux commerciaux ! « En trois mois, l’activité est lancée. Et en moyenne, le chiffre d’affaires atteint 100 000 euros pour le premier exercice, 145 000 pour le deuxième et 165 000 le troisième. La rémunération moyenne en troisième année est de 3 500 euros net », selon l’enseigne. Des formations (certifiées depuis juillet 2017) aident les franchisés à développer leur activité. En 2017, 8.708 heures de formation ont été dispensées.

L’entreprise mise sur une offre claire, des prix forfaitisés uniformes sur le territoire et sa rapidité d’intervention. Sous 48 heures, un professionnel se déplace et établit un devis gratuit à l’aide d’une tablette tactile reliée au logiciel de l’entreprise. La réparation peut être immédiate sur des stores et des volets roulants de n’importe quelle marque dans 80% des cas.

Un marché en forte croissance

Second facteur de succès : le marché de la réparation de volets et de stores, évalué à 650 millions d’euros, est porté par une belle croissance, avec plus de 63 millions d’unités vendues par an (dont 75% de volets roulants). À ce jour, l’enseigne enregistre 100 000 interventions par an, soit une intervention toutes les 5 minutes.

Les ambitions pour 2018

Repar’stores poursuit son développement. Son offre s’est élargie avec l’arrivée de la réparation et et de la modernisation du store intérieur. De nouveaux services sont également proposés aux franchisés, comme la réflexion en cours sur la mise en place d’un centre d’appels. En 2018, l’objectif est de passer le cap des 200 agences pour un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros.

 

MD

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.