Repères économiques conjoncturels

Par |

Un rebond des défaillances d’entreprises est prévu pour 2019. Après deux années de repli, la hausse des défaillances d’entreprises s’est confirmée en fin d’année 2018, en phase avec le ralentissement de la croissance. En 2019, cette tendance devrait se poursuivre, prévoient les assureurs-crédit.

La santé des entreprises se dégrade : au troisième trimestre 2018, après deux ans de ralentissement (- 7 % en 2017 et 2016), le nombre de défaillances est reparti à la hausse, soit + 2,3 % par rapport à la même période de 2017. Alors que jusqu’à fin septembre 2018, selon les chiffres de l’assureur- crédit Coface, elles ont baissé de 4,5 % (cumul douze mois). Cet inversement de tendance est corrélé, selon Euler Hermes, autre assureur-crédit, à trois facteurs qui mettent sous pression la trésorerie des entreprises et les fragilisent : le ralentissement de la demande des ménages, la contraction des marges des entreprises, et la hausse des délais de paiement moyens. Pour Stéphance Colliac, économiste en charge de la France chez Euler Hermes, les débouchés commerciaux des entreprises sont moins nombreux, impactés par le ralentissement de la consommation des ménages en 2018 (+ 0,9 %, après + 1,1 % en 2017) et de leur investissement (+ 1,6 %, après + 5,6 % en 2017). Et « les marges des entreprises se sont contractées au second trimestre (31,5 %), alors qu’elles étaient assez stables depuis début 2015 (autour de 32 %) ». Enfin, les délais de paiement moyens pratiqués en France se dégradent, alerte l’économiste : « ils atteignaient 74 jours en 2017, soit une hausse de deux jours par rapport à 2016 ». Toutes les régions concernées L’augmentation des défaillances concerne l’ensemble de l’Hexagone. En référence au point bas observé en glissement annuel en mai 2018, dix régions enregistrent les hausses les plus rapides en octobre 2018. Parmi les plus touchées : la Corse (+ 7,4 %), le Grand Est (+ 5 %), la Nouvelle Aquitaine (+ 3,8 %), les Hauts-de-France (+ 3,7 %) et l’Ile-de-France (+ 3,4 %). En cumul sur un an, le nombre de défaillances atteignait 54 275 fin octobre 2018. Toutes les entreprises sont confrontées à la vague des défaillances : « le risque d’impayés se renforce sur...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité