Reprise : les avocats proposent un autodiagnostic rapide et gratuit aux entreprises

Par |

La période de déconfinement entraîne une mise en place de mesures sanitaires strictes et de protocoles auxquels les entreprises doivent impérativement se conformer. Le Conseil national des barreaux (CNB) propose aux entreprises de mesurer les risques ou points faibles de leur établissement en répondant à un questionnaire rapide comportant 5 questions, suivi d’un diagnostic immédiat. Celui-ci leur permettra d’évaluer l’efficacité et la conformité des mesures sanitaires qu’elles ont mises en place.

Une fois le diagnostic établi, les entreprises qui le désirent peuvent alors bénéficier des conseils d’un avocat via un rendez-vous pris en ligne. En fonction de ses besoins, le chef d’entreprise pourra contacter un avocat de son choix, de 3 façons :

  • en prenant rendez-vous au cabinet
  • en demandant à être rappelé par un avocat
  • en posant une question écrite.

Un vademecum et des questions-réponses juridiques

Le Conseil national des barreaux propose également un vademecum de 75 pages très détaillé*, apportant les premiers éléments de réponses juridiques au sujet de la reprise d’activité des TPE et PME. Ce document, qui sera régulièrement mis à jour, aborde les 6 thématiques suivantes :

  • gérer ses salariés
  • gérer ses contrats
  • gérer sa société
  • gérer ses échéances
  • obtenir des prêts et des aides
  • envisager une procédure collective.

* Le vademecum est téléchargeable ICI

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité