CCI Hérault : des vœux 2017 de proximité et de performance collective

Par |

Le lundi 30 janvier 2017*, fait inhabituel, c’est à l’Hôtel de ville de Montpellier que les élus de la nouvelle CCI départementale et son président André Deljarry ont présenté, devant un millier de personnes, leurs vœux pour l’année qui s’ouvre, «celle de tous les challenges». La «longue histoire consulaire» a en effet vu fusionner les trois CCI de Montpellier, Béziers et Sète pour créer la nouvelle entité départementale au 1er janvier 2017. Face aux enjeux et aux défis, la performance et de proximité doivent permettre de créer une «Destination Economique Hérault», a indiqué le président de la chambre consulaire, confirmant que les 80 chefs d’entreprise élus vont agir ensemble et «de manière inégalée» pour une nouvelle destinée commune et partagée.

«Agir ensemble, dans une histoire commune et avec des atouts partagés» a résumé André Deljarry, qui fixe pour priorités de relever le défi de l’emploi, d’accompagner les entreprises dans la transition numérique, de faciliter l’accès à la commande publique et de développer les opportunités d’affaires. Dans l’Hérault, il existe désormais une seule CCI au service des 60 500 entreprises. La CCI de l’Hérault est l’une des 13 CCI départementales de la chambre régionale d’Occitanie, dont André Deljarry a également été élu premier vice-président. «L’Hérault est une terre d’entrepreneuriat» a-t-il indiqué. Selon lui, il faut avancer sur plusieurs filières en les renforçant ou en soutenant leur émergence. Notamment le design, le tourisme et l’œnotourisme, le numérique, le bâtiment du futur, le nautisme et la silver economy.

Ainsi en mars prochain, le Forum du financement se tiendra à nouveau à l’Altrad Stadium de Montpellier, et Intersud, dont la première édition a rencontré un grand succès en 2016, sera reconduit à Béziers. La dynamique économique passera par des événements dont le succès a été validé pour la CCI de Montpellier et qui seront déployés dans les délégations sétoise et bitteroise (lire l’interview d’André Deljarry). L’autre challenge est de fédérer toutes les énergies: les énergies économiques déjà citées, les énergies venues des collectivités locales et territoriales, et l’énergie de l’Etat, pour redynamiser les centres-villes, «tous les centres-villes». Faisant allusion aux bonnes relations avec la région Occitanie, le président de la CCI de l’Hérault a invité Carole Delga à choisir l’Hérault comme destination du futur parc d’attractions qu’elle souhaite voir créer dans la région. De même, il a indiqué qu’il travaillerait indifféremment avec l’ensemble des agglomérations, intercommunalités, comme avec la métropole de Philippe Saurel.

La culture et le sport sont aussi des marqueurs forts pour le président André Deljarry, qui a déjà mis en place des « groupes projets » afin de valider, sur plusieurs thématiques, la stratégie de la nouvelle CCI Hérault. Concernant les deux aéroports que compte le territoire, la CCI devrait « se désengager progressivement de ses engagements financiers », a annoncé le président Deljarry. La Business School de Montpellier, qui doit prendre place dans le quartier de La Mogère, ainsi que le développement du port de Sète, ont également été cités. Ces groupes de travail doivent permettre de présenter un projet structuré et porté collectivement, dès la fin du 1er semestre 2017.

Le président a in fine abordé l’apprentissage et souligné les bonnes performances des CFA de Béziers et de Montpellier, qui forment 1430 apprentis par an sur plus de 14 métiers. « Sur les cinq dernières années, plus de 2800 entreprises ont pris un jeune en apprentissage, une action concrète au service de l’emploi, des jeunes et de nos entreprises » s’est-il félicité.

La proximité des services est somme toute l’ambition la plus concrète de la nouvelle mandature. Avec les 300 à 500 ambassadeurs, les élus et le personnel de la nouvelle chambre, André Deljarry estime qu’un millier d’acteurs de terrain vont agir de concert pour le développement économique de l’Hérault au plus près des entreprises héraultaises.

* Deux cérémonies de vœux ont été organisées, à Montpellier le 30 janvier et à Béziers le 31 janvier 2017.

 

Samuel Hervé, élu consulaire – ici avec le président Deljarry –  a également été élu
le lundi 30 janvier 2017 à la présidence du MEDEF Montpellier-Sète-Centre Hérault.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité