Grégory Blanvillain : vous avez dit réseaux ?

Par |
Gregory Blanvillain, president de la CPME Hérault

L’action Booste ton réseau portée par la CCI de Montpellier et sa Commission « réseaux » vient de s’achever. Les étudiants de 22 écoles de commerce et de management ont pu aller à la rencontre des associations à vocation économique du territoire consulaire. Grégory Blanvillain, président de cette commission, explique à l’HJE les enjeux de la mise en réseaux des acteurs de l’économie…

Pourquoi une Commission « réseaux » à la CCI de Montpellier ?

G. Blanvillain : « Cette commission a été montée il y a quatre ans à l’initiative de la CCI de Montpellier pour fédérer les réseaux économiques (hors associations de commerces et filières de branches) de la circonscription. Vingt-deux ont accepté de participer à cette action collective qui a donné lieu à la création d’un site dédié présentant chacun des réseaux signataires du partenariat. L’idée est bien de fédérer leurs actions. Nous nous étions aperçus que les calendriers de chacun se percutaient et se chevauchaient, avec des conférences ou des événements organisés le même jour. Nous souhaitions également pouvoir offrir une vitrine unique aux créateurs et chefs d’entreprise extérieurs à la circonscription, afin de les aider à investir nos réseaux. Il est en effet plus facile de créer du lien en local pour s’intégrer et développer son entreprise. Les réseaux sont une des solutions. Ce collectif permet également à la CCI d’avoir une vision globale de la situation des entreprises, et de lui faire remonter ou descendre l’information consulaire plus efficacement ».

Quelle est la teneur de l’action Booste ton réseau réalisée la semaine dernière ?

« Au travers de cet événement, nous organisons une vingtaine d’interventions dans des écoles supérieures – Idrac, Esarc, Sup de Co… – et facultés du ressort consulaire, afin d’inciter les étudiants à venir à la rencontre des réseaux. À 20 ans, quand on pense réseaux, on pense réseaux sociaux, Facebook, Instagram… Mais il n’y a pas que les réseaux virtuels. C’est notre message. Je dirai même que seuls les réseaux physiques permettent de tisser des liens de confiance. Ils sont particulièrement utiles pour trouver un stage, un job, pour aider à mûrir les projets d’entreprise… ».

Quels sont les projets à venir pour la Commission « réseaux » ?

« Ils sont bien sûr conditionnés aux élections consulaires en cours et à la prochaine équipe élue, mais il est inscrit que pour la troisième année consécutive, la Commission « réseaux » sera présente sur le Forum de la création d’entreprise de Montpellier, le 18 novembre prochain. Chaque réseau partenaire présentera ses actions sur un stand collectif où seront assurées diverses animations
et conférences. Deux autres projets attendent les prochaines élections consulaires pour se formaliser. Il s’agirait d’organiser une nuit des réseaux pour mettre en avant les actions des partenaires et récompenser des initiatives collectives liées au bénévolat. La commission aimerait également engager un travail de rapprochement au niveau de la grande région entre les deux métropoles et lesCCI départementales, et pourquoi pas, faire un événement commun. »

Propos recueillis par Daniel CROCI

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité