Travaux publics : lancement officiel de la FRTP Occitanie

Par |

La Fédération Régionale des Travaux Publics Occitanie, issue du regroupement des FRTP Languedoc Roussillon et Midi-Pyrénées, a été officiellement annoncée le 21 avril 2017. Son siège social est domicilié à Toulouse. Thierry Le Friant, président de l'ex FRTP Midi-Pyrénées a été élu président de la FRTP Occitanie et Olivier Giorgiucci, président de l'ex FRTP Languedoc Roussillon, a été élu vice-président de la nouvelle fédération grande région.

Les principaux objectifs de cette nouvelle organisation, outre l’adaptation au périmètre de la nouvelle région, sont de :
– Amplifier les actions de proximité menées auprès des donneurs d’ordre locaux (notamment auprès des collectivités locales qui représentent plus de la moitié de l’activité des entreprises de TP). Ces actions visent à les convaincre pour certains ou à les accompagner, pour d’autres dans la relance de l’investissement public.
– Promouvoir l’Investissement public comme vecteur de « compétitivité », de « croissance verte » et de « cohésion sociale et territoriale ».
– Professionnaliser et homogénéiser le service à toutes les entreprises de Travaux Publics. Quelles que soient leur taille et leur implantation géographique dans la région.

Plus de 5000 entreprises en région

La FRTP Occitanie représente l’ensemble des entreprises de Travaux Publics de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée. Elle regroupe 5 223 établissements employant 24 161 salariés. Le montant des travaux réalisés par les entreprises de Travaux Publics s’est élevé, en 2015, à 3.6 milliards d’euros.

Pour son action syndicale, la FRTP Occitanie s’appuie sur deux implantations qui reprennent le personnel et les locaux actuels des FRTP Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon :
– à Toulouse, la délégation Pyrénées,
– à Montpellier, la délégation Méditerranée.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité