Exclusif / Microchirurgie oculaire : AcuSurgical lève 5,75 M€

Par |
Christoph Spuhler. © Guilhem Canal

La start-up montpelliéraine AcuSurgical, spécialisée dans la microchirurgie oculaire, lève 5,75 M€ auprès de Mérieux Equity Partners, Supernova Invest, Sofimac Innovation et Irdi Capital Investissement, révèle l’HJE.

Christoph Spuhler. © Guilhem Canal

Accompagnée entre 2018 et 2020 par la Satt AxLR, AcuSurgical, aujourd’hui hébergée à Cap Omega, utilisera ce financement pour réaliser des essais cliniques et obtenir l’approbation réglementaire pour une première indication dans la chirurgie vitréo-rétinienne.

« La preuve de concept de la plateforme robotique a déjà été réalisée avec un premier prototype validé à un stade préclinique », précise Christoph Spuhler, président-fondateur. Le robot d’AcuSurgical sera utilisé par des chirurgiens ophtalmologistes. La technologie permettra d’accroître la précision des procédures actuelles, en éliminant les tremblements de la main, grâce à un robot télémanipulé restant entièrement sous le contrôle du chirurgien.

Plateforme robotisée. © Guilhem Canal

Nouveau fleuron montpelliérain dans la robotique chirurgicale

AcuSurgical a été cofondée par les professeurs Yassine Haddab et Philippe Poignet, experts en robotique de l’unité de recherche du Lirmm (Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier) et par les professeurs Philippe Gain et Gilles Thuret, chirurgiens de la rétine au CHU de Saint-Étienne. Les débouchés mondiaux sont immenses : environ 300 millions de patients souffrent de maladies de la rétine, « comprenant la DMLA, la rétinopathie diabétique et les trous maculaires », conclut Christoph Spuhler. Cet ingénieur suisse écrit donc une nouvelle page de la robotique chirurgicale à Montpellier : il a auparavant été collaborateur d’Intrasense (imagerie médicale) et de Medtech (robotique chirurgicale, repris en 2017 par Zimmer Biomet, qui va s’implanter à Mauguio). Le fondateur de Medtech, Bertin Nahum, créateur de Quantum Surgical (traitement mini-invasif des tumeurs du foie), vient de finaliser son premier essai clinique avec le robot médical Epione.

Hubert VIALATTE

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité