Samuel Hervé, Medef Hérault Montpellier : un an et une nuit au service des entrepreneurs

Par |
samuel-herve-medef-herault-montpellier
Samuel Hervé, président du Medef Hérault Montpellier. ©HJE2018, Daniel Croci

En amont de la soirée événement "La Nuit des Entrepreneurs" prévue le 15 mars prochain au palais des sports René-Bougnol MHB à Montpellier, le président du Medef Hérault Montpellier revient sur les actions menées durant la première année de sa présidence et trace les perspectives du syndicat patronal au niveau local.

La tenue, le 15 mars prochain, de l’un des grands événements organisés sur son territoire par le Medef Hérault Montpellier – il s’agit de la Nuit des Entrepreneurs (lire l’article HJE) – a été l’occasion pour Samuel Hervé, son président, de revenir sur la première année de son mandat et de baliser les nombreux dossiers d’actualité qui vont impacter la vie des entreprises et des organisations syndicales, comme la réforme de la formation professionnelle, en cours d’élaboration. Le syndicat patronal, pour sa section Est Hérault (Montpellier, Sète, Centre Hérault), revendique 800 adhérents directs et 3.000 adhérents indirects à travers les branches professionnelles (FFB, UIMM, UIMH, FNAIM…). 79 % de ses adhérents dirigent une entreprise de moins de 20 salariés. 10 commissions sont en place : RSE, handicap, inclusion professionnelle, international…

Des réunions à Lunel et en Centre-Hérault

Le syndicat a recruté un nouveau secrétaire général, Thierry Marc, pour accompagner sa dynamique et amplifier sa présence sur les réseaux sociaux (le nombre d’abonnés Tweeter a été multiplié par trois en un an, et des Facebook Live sont régulièrement organisés). Si la relation digitale monte en puissance, la volonté de Samuel Hervé est également de renforcer la proximité avec les adhérents : deux journées délocalisées vont être organisées à cette fin ; une à Lunel, l’autre en Centre-Hérault (à Clermont-l’Hérault ou Gignac). Le syndicat a également mis en place des référents « législatifs » relais avec les députés et sénateurs de notre département. La volonté est de favoriser les échanges d’idées et de faire remonter au plus haut niveau les attentes du tissu économique susceptibles de donner corps à des amendements législatifs débattus à l’Assemblée nationale et au Sénat. Enfin, environ 2.500 chefs d’entreprise ont participé en 2017 aux 100 réunions et événements organisés par le syndicat patronal en local. La grande disparité représentative du tissu économique local se retrouve désormais dans son conseil d’administration.

Un conseil d’administration renouvelé

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité